« Japonismes – ジャポニスム 2018 »

Une grande manifestation, « Japonismes 2018 », se déroulera en 2018-2019 à Paris mais aussi dans la France entière. Cette manifestation entre dans le cadre de la commémoration des relations franco-japonaises à l’occasion du 160e anniversaire des relations diplomatiques entre le Japon et la France et du 150e anniversaire de la Restauration de Meiji.

2018 marque le 160ème anniversaire des relations diplomatiques entre le Japon et la France. Cette année commémore également le 150ème anniversaire du début de l’ère Meiji, moment où le Japon s’engageait sur la voie de la modernité et s’ouvrait à l’Occident en apprenant de lui. La rencontre entre le Japon et l’Occident au XIXème siècle mit l’Europe en effervescence avec le mouvement japonisme. En évoquant ce passé, en mai 2016, le Président François Hollande et le Premier Ministre Shinzo Abe ont convenu d’un commun accord d’organiser un grand événement appelé « Japonismes 2018 » projet ensuite repris par le Président Emmanuel Macron.

Cet événement, qui est prévu de juillet 2018 à février 2019, aura pour objectif de présenter, à travers des expositions et spectacles à Paris mais aussi dans la France entière, toute la richesse de la culture japonaise. Plus de 50 grands projets sont prévus qui couvriront des thèmes allant de la tradition musicale du Gagaku qui perdure depuis plus de mille ans, aux arts martiaux en passant par la gastronomie japonaise, le théâtre contemporain, les arts numériques, les jeux vidéo ou encore les animés.

« Japonismes 2018 » mettra en valeur la sensibilité existant entre les Français, dont l’histoire, les arts, la culture et la philosophie sont prééminents dans le monde, et les Japonais qui entretiennent depuis des siècles une culture mettant l’accent sur l’esthétique de l’harmonie et le respect de la nature. Cette « résonance des âmes » permettra d’amorcer une nouvelle étape pour la France et le Japon faisant face aux défis de la communauté internationale du 21ème siècle.

« Japonismes 2018 » ouvre ses horizons aux partenaires qui adhèrent à ses objectifs. Vous trouverez plus d’informations sur le site : https://japonismes.org/entry

Calendrier et carte des manifestations (pdf)

Yasuko D'Hulst

Ingénieure d’études, documentaliste

More Posts - Website

Exposition : « Hibakusha. Dessins des survivants d’Hiroshima et de Nagasaki »

Exposition organisée par les Archives nationales et le Centre Joë Bousquet et son temps du 8 décembre 2017 au 31 mars 2018 à Pierrefitte-sur-Seine.

L’exposition présente au public plus de 150 reproductions de dessins réalisés par des hibakusha, terme qui désigne au Japon les survivants des bombardements nucléaires d’Hiroshima et de Nagasaki.
De rares photographies montrèrent l’ampleur des destructions en marquant de façon indélébile la conscience historique mondiale. Mais elles avaient leurs limites : toute présence humaine, de blessés ou de morts, avait été évacuée de la prise de vue, focalisée sur les champs de ruines. Il a fallu le temps d’une génération pour libérer les souvenirs et la parole.

En 1974, après avoir reçu le dessin d’un homme de 74 ans souhaitant exprimer ce qu’il avait vécu lors du bombardement américain du 6 août 1945, la chaîne de télévision japonaise NHK lança à travers tout l’archipel un appel à témoignage auprès des survivants du drame, les hibakusha, devenus les symboles de la lutte contre la guerre et les armes atomiques à travers le monde. Lire la suite …

 

Yasuko D'Hulst

Ingénieure d’études, documentaliste

More Posts - Website

Exposition / conférences : À l’aube du japonisme : premiers contacts entre la France et le Japon au XIXe siècle

Comptoir hollandais de Deshima à Nagasaki
© MUSÉE NATIONAL DE LA MARINE/P.DANTEC

Exposition organisée par la Maison de la culture du Japon à Paris du 22 novembre au 20 janvier 2018.

Pour son 20 e anniversaire, la MCJP évoque les premiers rapports du Japon avec la France au XIXe siècle à l’aube du japonisme à travers de nombreuses pièces: maquettes de maisons, objets en laque, nacre ou céramique, livres, peintures, estampes et photographies. Cette exposition présente aussi les ambassades japonaises sous le Second Empire et l’époque où les artistes français découvrent avec admiration le chatoiement des kimonos, les vives couleurs des estampes des années 1840-1865 et le naturalisme des livres illustrés de Hokusai et ses contemporains. Lire la suite..

Autour de l’exposition, auront lieu deux conférences :

  • Mercredi 22 novembre à 18h30
    « Le Japon à Sèvres, à l’aube du japonisme »
    Conférence de Stéphanie Brouillet (Conservatrice du Patrimoine, Inspectrice des collections, Mobilier national)
  • Samedi 6 janvier 2018 à 15h
    « À l’aube du japonisme. Peintures de Hokusai, premiers livres illustrés et estampes dans les collections publiques françaises »
    Conférence de Geneviève Lacambre, Véronique Béranger (Chargée des collections japonaises, Département des Manuscrits, Bibliothèque nationale de France), Christophe Marquet (Directeur d’études, EFEO)

Pour en savoir plus…

Yasuko D'Hulst

Ingénieure d’études, documentaliste

More Posts - Website