Appel à communication : Atelier Doctoral des Etudes Japonaises (ADEJ) 2017

La SFEJ a informé de la tenue du 5e Atelier Doctoral des Études Japonaises (ADEJ), le 8 décembre 2017 à Paris, dans les locaux de l’EHESS. Tous les doctorants préparant une thèse en français dans le domaine des études japonaises sont les bienvenus. La date limite d’envoi des propositions est fixée au 31 juillet 2017 (résumé court de 1000 signes, espaces compris).

Appel à communication

Yasuko D'Hulst

Ingénieure d'études, documentaliste

More Posts - Website

Appel à candidature : Programme de la Fondation du Japon – CEEJA

La Fondation du Japon a lancé un appel à candidature pour son programme 2017 d’échanges intellectuels entre le Japon et l’Europe en Alsace.

Thème : Médias numériques et communication
 
Date d’organisation : Lundi 25 et mardi 26 septembre 2017
 
Lieu : Centre Européen d’Etudes Japonaises d’Alsace (Kientzheim, Alsace
 
Date limite de candidature : 14 juillet 2017
 
Pus d’informations sur les liens ci-dessous :
 
Anglais

Yasuko D'Hulst

Ingénieure d'études, documentaliste

More Posts - Website

Appel à contribution : « Géopolitique du riz du boom rizicole »

©Paul Arps

Dans le cadre d’un numéro thématique (n°274), Les Cahiers d’Outre-Mer (COM) a lancé l’année dernière un appel à contribution sur « la géopolitique du boom rizicole ». La redaction de la revue a prolongé la date de soumission au 15 mars 2017.

L’article complet (50 000 signes maximum, comprenant les résumés français et anglais, la bibliographie et la présentation du/des auteur-e-s) doit être envoyé rapidement (15 mars 2016), par e-mail en fichier attaché (format .doc ou .docx) à Charlotte Torretti (torretti.charlotte@gmail.com) et au secrétariat de rédaction des COM (c.cazenave@sciencespobordeaux.fr).

Argumentaire

Le monde depuis 1945 traverse une période de mutations profondes, plurielles et à un rythme accéléré. À ce titre, le bouleversement de la carte du riz est intéressant à étudier, problématique à la croisée de plusieurs grandes dynamiques aujourd’hui à l’œuvre. Céréale la plus cultivée au monde, le riz est considéré comme l’un des éléments-clés permettant d’assurer la sécurité alimentaire de la planète. Pourtant, la flambée des prix de 2008 a montré les limites du système actuel quant à remplir ce rôle, et amène à s’interroger sur les enjeux tant stratégique que productif de la plante verte dans le monde. Elle a aussi amené les États et les acteurs à multiplier, les initiatives permettant de parler d’un véritable « boom rizicole » dont il faut rendre compte, à toutes les échelles possibles.
Plusieurs points d’entrée transversaux sont envisageables (liste non exhaustive) :
Gouvernance de la faim

Le riz tient une place centrale dans la construction de solutions technologiques à la question de la faim, problématisée par les institutions internationales au sortir de la seconde guerre mondiale. La Révolution Verte naturalise la mise en dépendance de la riziculture des Suds par les industries des Nords. Céréale au plus petit génome, le riz fait l’objet d’une production intense de variétés améliorées, hydrides ou OGM. Combinées à l’utilisation massive de produits phytosanitaires, à la mécanisation des façons culturales et à la diffusion de l’irrigation, elles permettent d’atteindre aujourd’hui des rendements extrêmement élevés de près de 10 tonnes à l’hectare. Cependant, l’adoption du protocole de la Révolution Verte est inégale et se creuse une profonde inégalité technologique entre pays. Aujourd’hui, les rendements stagnent dans les bassins de production américains, européens et asiatiques. Le déploiement de ce kit technologique notamment en Afrique subsaharienne rencontre des obstacles financiers et de disponibilité des ressources naturelles. Quelles sont alors les perspectives d’avenir de la Révolution Verte, symbole des technosciences, qui s’essouffle dans les pays traditionnellement riziculteurs et qui peine à s’implanter dans ceux qui ambitionnent de le devenir ? Quels sont les enjeux de pouvoir pour la maîtrise technologique de l’alimentation de la population dans les États modernes ? Comment, face aux dégâts environnementaux engendrés par l’agriculture intensive, le discours de la Révolution Verte s’oppose-t-il aujourd’hui face à celui de l’agro-écologie, alternative montante qui gagne des partisans au sein même des institutions internationales ?

Yasuko D'Hulst

Ingénieure d'études, documentaliste

More Posts - Website

Appel à communication : International Symposium Mapping Asia – Cartographic Encounters between East and West

lay-134_ser-265_japanse-kaart-shima

Appel à communication pour le colloque international « Mapping Asia – Cartographic Encounters between East and West » qui aura lieu les 15 et 16 septembre 2017 à l’Université de Leyde, dans le cadre du Leiden Asia Year 2017.

Date limite d’envoi des propositions de communication : 15 février 2017

Leiden University Libraries and The Commission on the History of Cartography of the International Cartographic Association (ICA) kindly invites you to attend the International Symposium Mapping Asia – Cartographic Encounters between East and West on 15-16 September 2017.

The central theme of the conference is the mutual influence of Western and Asian cartographic traditions. The focus will be on where Western and Asian cartographic history meet. Geographically, the topics will be limited to South Asia, East Asia and Southeast Asia with special attention to India, China, Japan, Korea and Indonesia.

Topics and questions which will be discussed are:
• What defines Asia? The arbitrary borders between Europe and Asia on the map
• Asian cartographic traditions
• Asian toponomy and cartography
• Cartography and intercultural contact
• Missionary and colonial cartographies of Asia
• Asian cartography in the collections of Leiden University Libraries
• Philipp Franz von Siebold and the cartography of Japan
• and all papers of merit

During the symposium Leiden University Library will expose several exhibitions.
The Asian collections of the special collections are internationally famous.
The Bodel Nijenhuis Collection has large numbers of historical VOC maps.
The Indonesia collection has many maps of the 19th and 20th century and includes the collections from the Royal Tropical Institute (KIT) and the Royal Netherlands Institute of Southeast Asian and Caribbean Studies (KITLV).
The Siebold collection contains a lot of Japanese maps and the collection of the Sinology Institute holds several Chinese maps.

Site web du colloque : http://blogs.library.leiden.edu/mappingasia/

Yasuko D'Hulst

Ingénieure d'études, documentaliste

More Posts - Website

Appel à contribution : Eduquer en Asie : mixité, égalité des sexes et enjeux spatiaux

couv-270-fond-1-small250

 La rédaction de la revue Les Cahiers d’Outre-mer lance un appel à contributions pour son numéro 276, à paraître en décembre 2017 « Eduquer en Asie : mixité, égalité des sexes et enjeux spatiaux ».

Les Cahiers d’Outre-mer sont une revue semestrielle dotée d’un comité de rédaction et d’un comité scientifique, publiée par les Presses universitaires de Bordeaux. Les contributions sur le Japon sont les bienvenues, que ce soit en géographie ou d’autres disciplines.

Ce numéro 276 des Cahiers d’Outre-Mer propose d’interroger l’effectivité de la mixité et de l’égalité des sexes dans les systèmes scolaires des différents pays d’Asie. Une approche multidisciplinaire avec des démarches ascendantes ou descendantes permettra de mettre en valeur les différents acteurs de ces espaces. À travers une approche comparative qui inclut la diversité des trajectoires nationales et la circulation transnationale des idées et des savoirs, il s’agira de montrer dans quelle mesure la mixité et l’égalité des sexes définissent des dynamiques et des enjeux spatiaux dans lesquels évoluent des individus comme des groupes, rattachés aux institutions comme aux politiques.

 Date limite d’envoi des es textes complets : lundi 26 juin 2017

L’appel à contribution est disponible sur calenda : http://calenda.org/385367

Yasuko D'Hulst

Ingénieure d'études, documentaliste

More Posts - Website

Appel à contributions : Journée Francophone de la Recherche 2016

La Journée Francophone de la Recherche 2016 aura lieu le vendredi 2 décembre 2016 à la Maison franco-japonaise.

Cette rencontre annuelle des chercheurs et étudiants francophones travaillant au Japon, toutes disciplines et toutes nationalités confondues, est organisée par l’association Sciencescope, le service scientifique de l’Ambassade de France au Japon, le bureau français de la Maison franco-japonaise, le CNRS, ainsi que la CCIFJ.

Cette journée a pour but de permettre aux chercheurs, étudiants, ingénieurs, institutionnels, représentants d’entreprise ou simples curieux de se rencontrer et d’échanger sur leurs différentes activités au Japon.

La journée se déroulera autour d’une dizaine d’interventions de chercheurs et étudiants présentant leurs travaux, de sessions posters et d’une table ronde organisée par la CCIFJ.  Deux formats de présentation sont proposés :

(1) exposé (env. 20 min avec questions)
(2) poster (format A0, portrait)

Pour participer en tant qu’auditeur ou contributeur, pensez à vous inscrire avant le 31 octobre 2016 (contributions) ou 17 novembre 2016 (auditeur).

Pour plus d’informations

 

Yasuko D'Hulst

Ingénieure d'études, documentaliste

More Posts - Website