New Publications in Environmental History of Japan

Journée d’études internationale organisée par le RUCHE (Réseau de Chercheurs en Histoire Environnementale) avec la collaboration de Aleksandra Kobiljski (CRJ/EHESS) et avec la collaboration de Paul Jobin (University of Paris Diderot/CRCAO) et Bernard Thomann (INALCO/CEJ) .

Mercredi 4 février 2015 de 9h à 17h30
EHESS, 190 avenue de France, salle 638-39-40

Programme

 

Yasuko D'Hulst

Ingénieure d’études, documentaliste

More Posts - Website

Le projet parental au Japon : quête du bonheur et conformité

Isabelle Konuma (INALCO-CEJ) donnera une conférence dans le cadre du séminaire collectif du Centre Japon.

L’une des premières mesures politiques de l’ère Meiji fut prise dans le domaine de la reproduction : la pratique de l’avortement par les sages-femmes était interdite en 1868. Depuis, la reproduction ne cessa de faire l’objet de mesures politiques et juridiques. Pourtant, la reproduction apparaît aujourd’hui sous forme de projet parental, porté par quiconque souhaiterait devenir parent. Il serait toutefois important de le redéfinir comme un projet collectif, politique et sociétal, tel qu’il ressort d’une analyse des différents cadres de reproduction, une sorte d’idéal-type normatif, auquel les projets parentaux réels échapperaient en partie. L’État et les politiques publiques occupent une place importante dans le projet parental ainsi conçu : si l’élargissement des droits et des mœurs en matière de sexualité et de reproduction ont donné l’impression dans de nombreux pays que l’État s’effaçait désormais derrière la liberté individuelle, il est important de souligner au contraire que le modèle de contrôle de la qualité et de la quantité des naissances reste le modèle dominant. La question n’est donc pas le retrait ou non de l’État du domaine de la reproduction, mais la façon dont l’autorité étatique se réincarne afin de toucher au plus près la population.

Jeudi 15 janvier 2015 de 11h à 13h
Salle 2, EHESS
105 boulevard Raspail 75006 Paris

Résumé

Yasuko D'Hulst

Ingénieure d’études, documentaliste

More Posts - Website

Un modèle américain ? Les collèges protestants de Beyrouth et Kyoto, 1860-1975

Vient de paraître le n° 6 de la revue Monde(s). Histoire, Espaces, Relations .  Dans ce numéro, Monde(s) propose le dossier « Philanthropies transnationales » sous la direction de Thomas David et Ludovic Tournès.

Dans ce numéro, vous trouverez un article de Aleksandra Kobiljski : « Un modèle américain ? Les collèges protestants de Beyrouth et Kyoto, 1860-1875 » dont le résumé ci-dessous.

Cet article éclaire la genèse de l’Université de Dôshisha en analysant les liens entre les réseaux, les ordres du jour et le financement qui relient cette institution au Collège syrien protestant de Beyrouth et, de manière indirecte, à l’Académie nationale de Bustani. Il montre qu’une perspective globale sur un fait étudié dans un cadre ostensiblement national peut considérablement altérer la réception du récit de l’événement et soulever de nouvelles questions dans le domaine de la recherche historique.

Monde(s) Histoire, Espaces, Relations
n°6 – novembre 2014
Presse Universitaires de Rennes
ISSN 2260-7927

Fiche éditeur : http://www.monde-s.com/programmation/dernier-numero

 

Yasuko D'Hulst

Ingénieure d’études, documentaliste

More Posts - Website