Free Special Article Collection about FUKUSHIMA, Oxford University Press

fukushima
© 2016 The Japan Radiation Research Society

Oxford University Press (OUP) publishes free article collection about Fukushima Daiichi nuclear power plant disaster.

Special Article Collection – Fukushima / 福島論文コレクション(OUP)

11th March 2016 marks five years since the Fukushima Daiichi nuclear power plant disaster. In the last five years, researchers all over the world have been conducting substantial studies to find out the effect on the environment, human bodies, and our society. In honour of their great work, Oxford University Press (OUP) has made 30 research articles about the accident from nine journals freely available to read online for a year.

Yasuko D'Hulst

Ingénieure d'études, documentaliste

More Posts - Website

La vie après Fukushima, Japon nord-est

Photo Stéphane Thibierge
Photo Stéphane Thibierge

Manifestation organisée à l’occasion du 3ème anniversaire de la catastrophe du 11 mars 2011.

Projection de La vie après Fukushima – Japon nord-est, documentaire de Stéphane Thibierge (2013 – HD – 54’) suivie d’une table-ronde animée par Pierre-Antoine Chardel, professeur de philosophie sociale et d’éthique à Télécom École de management et directeur de recherches à l’Université Paris Descartes.

Intervenants : Augustin Berque, géographe et orientaliste, directeur d’études à l’EHESS ; Yoann Moreau, anthropologue, chercheur au Centre Edgar Morin (CNRS / EHESS) ; Cécile Sakai, professeur, UFR Langues et Civilisations de l’Asie Orientale, Université Paris-Diderot et Stéphane Thibierge, maître de conférences en psychopathologie, Université de Poitiers, et directeur de recherches, CRPMS, Université Paris-Diderot.

Stéphane Thibierge, psychanalyste et photographe, connaissant le Japon, enquête sur la vie et le quotidien des gens dans les régions dévastées le 11 mars 2011 et après. Le monde entier a vu à l’époque des images de gens hâtivement saisis dans la confusion et le désarroi d’une énorme catastrophe. Ils étaient dignes et effarés. Que sont devenus ces hommes et ces femmes, et comment vivent-ils aujourd’hui ? L’actualité les a presque oubliés depuis deux ans.

Cet événement est organisé avec le soutien de l’association EHESS-Alumni, en collaboration avec le Laboratoire « Sens et compréhension du monde contemporain » (LASCO), Université Paris Descartes / Institut Mines-Télécom et l’équipe de recherche « Éthique, technologies, organisations, société » (ETOS) de Télécom Ecole de Management.

Vendredi 21 mars 2014 de 18h à 20h
Amphithéâtre François Furet EHESS
105, boulevard Raspail, 75006 Paris

Site de l’Alumni de l’EHESS

 

Yasuko D'Hulst

Ingénieure d'études, documentaliste

More Posts - Website

Ebisu n°47 « Catastrophes du 11 mars 2011, désastre de Fukushima : fractures et émergences »

La revue Ebisu. Etudes japonaises, éditée par la Maison franco-japonaise à Tokyo, vient de sortir le n° 47 printemps/été 2012 : « Catastrophes du 11 mars 2011, désastre de Fukushima : fractures et émergences ». Ce numéro spécial, coordonné par Thierry Ribault et Christine Lévy, comporte 25 textes d’auteurs japonais et français qui analysent le contexte et les conséquences de la catastrophe du 11 mars 2011.
Au sommaire, vous trouverez les articles de :

Augustin Berque : « Milieu, co-suscitation, désastres naturels et humains » p. 41-48

Patricia Marmignon : « Communautés de quartier et associations : le retour du local après le 11 mars 2011 » p. 215-221

Ebisu-Etudes Japonaises n°47
Maison franco-japonaise
Année printemps-été 2012, 336 p.
ISSN : 1340-3656
3000 yen / 25 euros

Yasuko D'Hulst

Ingénieure d'études, documentaliste

More Posts - Website

Présentation de la conférence de R. Scoccimarro disponible en ligne

Vous pourrez trouver le powerpoint de la séance du séminaire collectif du Centre Japon du 19 janvier 2012 animée par Rémi Scoccimarro (Université Toulouse-le Mirail) que nous remercions, sur la page “Archives” de ce carnet.

 

Yasuko D'Hulst

Ingénieure d'études, documentaliste

More Posts - Website

Géographie d’une catastrophe : réalités, enjeux et enseignements du 11 mars 2011

Rémi Scoccimarro (Université Toulouse-le Mirail) donnera une conférence dans le cadre du séminaire collectif du Centre Japon le 19 janvier 2012.

Résumé :
Si les « gambare nippon » (courage Japon !) ont fleuri et continuent à se décliner ici et là, tout le Japon n’est pas détruit, ni tout le Tôhoku et ni même tout le Sanriku. Les côtes du nord-est de l’archipel sont loin d’avoir été affectées uniformément (quantitativement et qualitativement), autant du fait de la topographie que des rapports multiples qu’entretiennent ses habitants à l’espace, en particulier au rivage et plus largement à la mer. Ainsi les origines et les modalités de la catastrophe résident certainement moins dans les forces tectoniques ou dans les taux de résistance du béton, que dans la société humaine qui occupe et qui a aménagé cette partie de l’archipel.
En nous appuyant sur les enquêtes de terrain menées dans la quasi-totalité des zones frappées par les catastrophes du 11 mars 2011, nous proposerons une géographie, au sens le plus large, de cet évènement.
Notre intervention sera organisée en trois temps :

–    Le littoral dévasté par le tsunami
–    Un territoire face à la catastrophe nucléaire
–    Reconstruire le Tôhoku : enjeux et débats

Notre analyse tentera d’éclairer le fonctionnement de la société japonaise dans son rapport dynamique à l’espace, et de dégager les enseignements locaux et globaux de cet évènement.

Rémi Scoccimarro, géographe, est maître de conférence à l’Université de Toulouse-Le Mirail et a publié récemment « Le Japon. Renouveau d’une puissance ? », La Documentation française, 2010, collection Documentation photographique, dossier no 8076.

Jeudi 19 janvier 2012 de 11h à 13h
Salle 7 EHESS
105 bd Raspail 75006 Paris

Télécharger le résumé


Yasuko D'Hulst

Ingénieure d'études, documentaliste

More Posts - Website

Catastrophes : analyse et traitement de l’actualité

Yoann Moreau, doctorant sous la direction d’Augustin Berque, travaille « sur les modes de traitement culturels des Aléas Majeurs (catastrophes naturelles, technologiques, guerres, phénomènes d’acculturations) ».

Dans son blog, il analyse l’actualité des catastrophes naturelles et autres catastrophes et actuellement les événements qui se sont déroulés au Japon.

http://culturevisuelle.org/catastrophes