Base de données : Fonds Kreitmann du Collège de France

« Zôho Tôto kinkô zenzu » Collection Louis Kreitmann

La collection des estampes (Nishiki-e) et des cartes et plans du fonds Kreitmann du Collège de France a été numérisée et est désormais consultable sur Salamandre, Bibliothèque patrimoniale numérique du Collège de France.

Yasuko D'Hulst

Ingénieure d’études, documentaliste

More Posts - Website

Nouvelle exposition au Musée Guimet : « Les paysages japonais, d’Hokusai à Hasui »

Du 21 juin au 2 octobre 2017, le MNAAG propose un voyage à travers sa collection d’estampes de paysages. Genre nouveau exaltant le passage des saisons et les lieux emblématiques du Japon, le paysage voit son plein épanouissement dans l’art de Katsushika Hokusai (1760-1849) et d’Utagawa Hiroshige (1797-1858) qui ont ainsi su renouveler l’art de l’Ukiyo-e. Riche d’une soixantaine d’œuvres, cette exposition est également l’occasion de présenter des estampes nouvellement acquises de Kawase Hasui (1883-1957), magnifiques échos modernes de cet art, sans doute le plus emblématique du Japon.

Du 21 juin au 2 octobre 2017
Musée national des arts asiatiques -Guimet
6 place d’Iéna 75116 Paris

http://www.guimet.fr

Yasuko D'Hulst

Ingénieure d’études, documentaliste

More Posts - Website

Le japonisme au théâtre : les maquillages de kabuki dits kumadori dans la collection d’Edward Gordon Craig

Conférence intitulée « Le japonisme au théâtre : les maquillages de kabuki dits kumadori dans la collection d’Edward Gordon Craig » dans le cadre du cycle des « Trésors de la BnF et de l’INHA » le 23 mai 2017.

Cette conférence sera animée par Coralie Castel, département des Arts du spectacle de la BnF et Pascal Griolet, professeur à l’Inalco.

La collection du théoricien du théâtre Edward Gordon Craig (1872-1966) contient une série remarquable d’estampes japonaises représentant des kumadori. Ces maquillages sont employés dans un des répertoires classiques du kabuki où ils caractérisent chaque rôle. Outils au service du jeu de l’acteur, ils font écho aux réflexions de Craig sur l’usage des masques. Leur étude apporte un nouvel éclairage sur le japonisme au théâtre au début du XXe siècle.

Mardi 23 mai 2017 de 18h15 à 20h
2, rue Vivienne (auditorium Colbert)
Entrée libre

Pour en savoir plus…

 

Yasuko D'Hulst

Ingénieure d’études, documentaliste

More Posts - Website