Rendez-vous du Japon contemporain de l’EHESS : Approches sociologiques et historiques

À partir de 2018, le Centre de recherches sur le Japon propose une série de rencontres mensuelles dont le but est d’explorer les enjeux du renouvellement de la recherche sur le Japon contemporain. L’objectif est de faire connaitre les dynamiques intellectuelles qui participent à la reconfiguration du champ des études sur ce pays.

Dans sa première édition, cette initiative est vue comme un lieu de présentation de travaux en cours réalisés par la nouvelle génération des chercheurs travaillant sur Japon à l’EHESS. Elle a pour vocation à devenir un moment de débat sur les aspects méthodologiques et théoriques pour contribuer à une meilleure compréhension de l’expérience nippone et, au-delà, à l’avancement des sciences sociales autour des questions du rapport de la société au projet de la modernité, de l’expérience de la rupture historique, du déclin économique, de la
crise environnementale, et de l’expérience post-industrielle.

Ces rencontres ont également pour ambition d’être un lieu de sociabilité et d’échanges transdisciplinaires (histoire contemporaine, sociologie et anthropologie), permettant en outre le déploiement de démarches critiques autour des formes de normativité et de spécificité de la société moderne japonaise dans un contexte global. La recherche au CRJ s’efforce d’être à la hauteur de ce défi qui réclame aujourd’hui de nouveaux investissements  intellectuels.

Les séances s’adressent aussi bien aux spécialistes de l’Asie qu’aux chercheurs travaillant sur des sujets similaires dans d’autres aires géographiques et intéressés par la situation japonaise dans une perspective comparative.

Programme (pdf)

19 janvier TOKUMITSU Naoko : « Prévenir l’insécurité : entre surveillance du quartier et quête de reconnaissance des acteurs sociaux »

16 février NISHII Akane : « L’art et la surveillance de l’achat des étrangers, 1859-1861 »

16 mars INOUE Masatoshi : « Histoire contemporaine de l’exportation des centrales nucléaires du Japon, 2000-2016 »

18 mai CASTELLVI César : « Être membre du club : comment les reporters de presse japonais ont fermé leur marché du travail »

15 juin NOSAKA Shiori : « Laboratoire d’une modernisation : L’histoire de la bactériologie médicale au Japon, 1880-1931 »

Lieu: 14h-16h, salle 7-37
54 boulevard Raspail, 75006 Paris

Au plaisir de partager avec vous ces moments de rencontre et de débat !
Contact: crj@ehess.fr

Yasuko D'Hulst

Ingénieure d'études, documentaliste

More Posts - Website

Projection débat « Lumières d’été なつのひかり »

Bande-annonce

Projection débat co-organisée par le Centre de recherches sur le Japon (CCJ) et le Groupe de recherche en histoire environnementale (CRH), en présence du réalisateur Jean-Gabriel Périot avec Florence Hachez-Leroy (Grhen- CRH, EHESS), Nicolas Pinet (CRJ-CCJ, EHESS), Sezin Topçu (CEMS-IMM, EHESS).

Vendredi 12 janvier 2018, 17h-21h
Amphithéâtre Furet – EHESS
105 bd Raspail 75006 Paris

Synopsis
Akihiro, réalisateur japonais, vient de Paris, où il vit, interviewer à Hiroshima des survivants de la bombe atomique. Profondément bouleversé par ces témoignages, il fait une pause et rencontre dans un parc une étrange jeune femme, Michiko, métaphore du processus mémoriel. Petit à petit, il se laisse porter par sa gaité et décide de la suivre pour un voyage improvisé à travers la ville, jusqu’à la mer.

Entrée libre dans la limite des places disponibles
Contact: crj@ehess.fr

Yasuko D'Hulst

Ingénieure d'études, documentaliste

More Posts - Website

Débat : La science naturaliste japonaise a-t-elle disparu?

Dans le cadre des Débats du Centre Alexandre Koyré, en présence de l’auteur Federico Marcon (Professeur à l’Université de Princeton, professeur invité à l’EHESS), autour de son ouvrage The Knowledge of Nature and the Nature of Knowledge in Early Modern Japan (University of Chicago Press, 2015).

Discutants : Annick Horiuchi (CRCAO) et Antonella Romano (CAK-EHESS)

Mercredi 10 mai 2017, 10h-12h
Centre Alexandre Koyré (salle de séminaire, 5e étage)
27 rue Damesme, 75013 Paris

Yasuko D'Hulst

Ingénieure d'études, documentaliste

More Posts - Website

Rencontre avec Jacqueline Pigeot : « L’Âge d’or de la prose féminine au Japon (Xe-XIe siècle) »

Rencontre avec Jacqueline Pigeot à l’INALCO à l’occasion de la parution de son dernier ouvrage « L’Âge d’or de la prose féminine au Japon (Xe-XIe siècle) » (Les Belles Lettres, 2017).

Le Roman du Genji, un chef-d’œuvre incontesté de la littérature universelle, est dû à une femme, Murasaki Shikibu, qui vécut à la cour du Japon aux alentours de l’an mil. Sa contemporaine Sei Shônagon a laissé un ouvrage unique en son genre par sa liberté de ton et son traitement virtuose de l’art de la liste : les Notes de Chevet. Une autre femme de la noblesse, connue comme « La mère de Fujiwara no Michitsuna », avait quelques années auparavant rédigé les Mémoires d’une Éphémère, sans doute la première autobiographie de la littérature mondiale.

Dans ce livre, Jacqueline Pigeot rappelle les conditions qui ont permis l’épanouissement de la prose féminine à cette époque, et analyse plusieurs des procédés d’écriture (monologue intérieur, modalités du dialogue, citations cryptées) pour la première fois mis en œuvre dans les Mémoires d’une Éphémère et dans Le Roman du Genji.

Vendredi 12 mai de 16h à 18 h
INALCO (salle 510), 65, rue des Grands Moulins, 75013 Paris

Entrée libre à tous dans la limite des places disponibles

Contact : michel.vieillard-baron@inalco.fr

Affiche

Yasuko D'Hulst

Ingénieure d'études, documentaliste

More Posts - Website

Projection débat « Fukushima : les voix silencieuses »

Événement organisé dans le cadre du séminaire « Enjeux et perspectives du Japon contemporain », co-organisé par Brice Fauconnier et Adrienne Sala, en collaboration avec l’Inalco et l’Université Paris Diderot : « Fukushima : les voix silencieuses« , film documentaire de Chiho SATO et Lucas RUE.

La projection sera suivie d’un débat en présence des réalisateurs, puis de l’intervention de l’écrivain Mizubayashi Akira à l’occasion de la publication de son dernier roman.

Mercredi 22 mars, 18h-20h
Amphithéatre 4, Inalco
65 rue des grands moulins, 75013 Paris

Entrée libre selon les places disponibles

Affiche (pdf)

Yasuko D'Hulst

Ingénieure d'études, documentaliste

More Posts - Website