« Corée du Nord, un État-guérilla en mutation » : une publication récente de Philippe Pons

Vient de paraître : Corée du Nord, un État-guérilla en mutation de Philippe Pons, membre fondateur du Centre Japon, journaliste au Monde.

La Corée du Nord est le pays le plus haï, mais aussi le plus mal connu de la planète. Comprendre les ressorts d’un système totalitaire sans équivalent par son monolithisme idéologique, l’inscrire dans son espace et dans son temps pour en saisir l’ancrage et décrypter le fonctionnement d’une économie émergente, de facto de marché : tel est l’objet de ce livre.
La Corée du Nord est le fruit d’une histoire disputée : colonisée par le Japon (1910-1945) puis divisée par les États-Unis et l’URSS en 1945, partition entérinée trois ans plus tard et contestée par une guerre fratricide (1950-1953), et restée depuis sans traité de paix.

Gallimard
Collection La Suite des temps
Parution : 22 avril 2016
720 p., 34,50 euros
ISBN : 9782070142491

Site de l’éditeur

Yasuko D'Hulst

Ingénieure d'études, documentaliste

More Posts - Website

Toy Stories of Modern Japan: Labour-intensive Industrialisation and Skills in the Interwar Period

tanimoto

Conférence de Masayuki TANIMOTO, professeur à l’Université de Tokyo, professeur invité à l’EHESS, dans le cadre du séminaire collectif du Centre Japon. Cette séance aura lieu exceptionnellement sur le site de l’EHESS, avenue de France.

A recent book titled Labour–intensive Industrialization in Global History (Edited by Austin and Sugihara, 2013) pointed out that the labour-intensity should not be regarded as a feature of a stage but as a type of industrialization in the context of the economic development. The lecture tries to exemplify this hypothesis by exploring the role of small-scale industries in Japan’s industrialization by focusing on the changing patterns of the export trade from the late nineteenth century to after World War II. Although the individual categories only accounted for small proportions, the sum of various consumer goods other than textiles contributed a considerable proportion of manufactured exports, with changing the patterns in the composition after World War I. We can assume that there was an evolutionary process in production and that the small-scale industries played a central role in it. In other words, the foundation of the competitive-edge of Japan’s export-oriented industries transformed from cheap female labourers at the large textile factories to the skilled or semi-skilled male workers in the small workshops. We exemplify this process by focusing on the development of urban toy industry, a typical labour-intensive industry proliferated among industrialized as well as developing countries and regions from 19th century onward, and suggest that this form of industrial rivalry—competing for the affluent market in industrial finished goods—appears to have pioneered an important type of world trade, which expanded after World War II.

Jeudi 26 mai 2016 de 13h à 15h
Salle 681, EHESS, 190-198 avenue de France 75013 Paris

Résumé

 

Yasuko D'Hulst

Ingénieure d'études, documentaliste

More Posts - Website

Table ronde « Décor et nature » à l’UNESCO

Augustin Berque (CRJ-EHESS) participera à une table ronde sur le thème du retour de la nature dans la ville dans le cadre des rencontres « Architectures  & commerce » qui aura lieu au siège de l’UNESCO à Paris le 27 mai 2016. Pour en savoir plus…

Vendredi 27 mai 2016
Paris, Siège de l’UNESCO

 

Yasuko D'Hulst

Ingénieure d'études, documentaliste

More Posts - Website