Fenêtres sur le Japon 2019-2020

Ce cycle de projections-débats de documentaires et films de fiction est organisé par Mary Picone (CRJ-EHESS) et Nicolas Pinet (CRJ-EHESS).

– 8 novembre 2019 (17h-20h30) :

Counters [카운터스], de LEE Il-ha (2017, 98’, VOST français)

Au Japon, plusieurs mouvements ultranationalistes et xénophobes propagent des discours de haine envers les japonais d’origine coréenne, installés pour la plupart depuis la fin de la période coloniale, après la Seconde Guerre mondiale. Les “counters” sont leurs opposés, des hommes et des femmes qui se mobilisent pour contrer les messages de haine. La plupart des counters antifascistes sont pacifiques… et puis il y a Takahashi. Un counter tout en contradiction, ancien yakuza qui a horreur de toutes les formes de discriminations, et défend les hommes et femmes qui en sont victimes, avec violence s’il le faut.

Voir la bande-annonce (japonais, sous-titres coréens).

– 13 mars 2020 (17h-20h30), en présence de la réalisatrice :

En raison de la fermeture de l’EHESS à partir du lundi 16 mars et du souhait de la réalisatrice de présenter en priorité son dernier film, la projection prévue le 18 mars a eu lieu le 13, à la place de celle prévue le 13 mars (Lys en fête) qui est reportée à une date ultérieure.

La Logeuse [雪子さんの足音], de HAMANO Sachi (2019, 112’, VOST anglais)

Une narration en flashbacks révèle petit à petit le malaise sous-tendant les rapports entre Yukiko, une logeuse fortunée, et deux jeunes locataires. L’un d’eux est un étudiant de troisième année, qu’elle veut voir comme un génie littéraire en puissance. L’autre est une jeune téléopératrice. Yukiko espère créer une sorte de famille de substitution avec, pour un temps, l’assentiment trouble des deux locataires. Revisitant la maison vingt ans plus tard, l’ex-étudiant se souvient…

Voir la bande-annonce (japonais, sans sous-titres).

– Projection reportée à une date ultérieure (17h-20h30) :

La projection, initialement prévue le 24 avril, est reportée à une date ultérieure.

Histoire d’une boucherie [ある精肉店のはなし], de HANABUSA Aya (2013, 109’, VOST anglais)

À Kaizuka, dans le département d’Osaka, la boucherie familiale Kitade élève puis abat du bétail, dont elle vend la viande. Après le moment de tension que constitue le coup de marteau sur le front de la vache, les bêtes sont transformées en viande par une série de gestes maîtrisés. Ce travail, traditionnellement confié aux Burakumin, un groupe social discriminé depuis le Moyen-Âge, est transmis à la génération suivante par les parents, qui espèrent que leurs enfants auront moins à souffrir de la discrimination. Les gens vivent en prenant la vie d’autres êtres vivants. Ce documentaire suit les pas d’une famille qui, chaque jour, fait face à cet entrelacs de la vie et la mort.

Voir la bande-annonce (japonais, sous-titres anglais).

– Projection reportée à l’automne (17h-20h30) :

En raison de la fermeture de l’EHESS à partir du lundi 16 mars et du souhait de la réalisatrice de présenter en priorité son dernier film, La Logeuse, la projection prévue le 18 mars a eu lieu le 13, à la place de celle prévue le 13 mars (Lys en fête) qui est reportée à une date ultérieure.

Lys en fête [百合祭], de HAMANO Sachi (2001, 100’, VOST anglais)

Rie Miyano, 73 ans, vit avec 5 autres femmes célibataires âgées de 69 à 91 ans dans une résidence tranquille. La mort de l’une d’entre elles et l’arrivée de M. Miyoshi, Casanova charmeur et attentionné de 75 ans, va bouleverser l’équilibre de la petite communauté de femmes en réveillant les désirs.

Voir la bande-annonce (japonais, sans sous-titres).

 

 

Lieu : Amphithéâtre François Furet, 105 boulevard Raspail, 75006 Paris
L’entrée est libre et gratuite dans la limite des places disponibles.

Yasuko D'Hulst

Ingénieure d'études, Chargée de valorisation scientifique

More Posts - Website


Yasuko D'Hulst

Ingénieure d'études, Chargée de valorisation scientifique

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search