Hikiagesha : les rapatriés japonais à la fin de la seconde guerre mondiale entre retour de guerre et rapatriement colonial

Constance Sereni (INALCO) donnera une conférence dans le cadre du séminaire collectif du Centre Japon le 5 janvier 2012.

Résumé :
Le rapatriement après août 1945 de plus de 6,5 millions de Japonais qui se trouvaient dans les anciennes colonies et les territoires qui avaient étés occupés par l’armée Japonaise fait partie des épisodes traumatisants de l’immédiat après-guerre. Entre retour de guerre et rapatriement colonial, cette migration massive s’est effectuée avec l’aide des forces alliées et sous des contraintes de temps extrêmes.
La présente intervention tentera de passer en revue des différentes problématiques soulevées par le retour des civils et des militaires dans un Japon d’après-guerre dévasté, tant du point de vue de la planification et de l’encadrement des rapatriements que de celui de l’accueil des rapatriés et de la constitution d’une identité et d’une mémoire propre des « hikiagesha » – le nom qui leur est donné à leur retour au Japon.

jeudi 5 janvier 2012 de 11h à 13h
Salle 7 EHESS
105 bd Raspail 75006 Paris

Télécharger le résumé

 

Yasuko D'Hulst

Ingénieure d'études, Chargée de valorisation scientifique

More Posts - Website


Yasuko D'Hulst

Ingénieure d'études, Chargée de valorisation scientifique

1 réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search