Cyrian Pitteloud, postdoctorant associé au CRJ

Le CRJ a le plaisir d’annoncer l’arrivée à l’EHESS de Cyrian Pitteloud, docteur en études japonaises à l’université de Genève, dans le cadre d’un contrat post-doctoral de deux ans, et lauréat d’un subside « Early Postdoc.Mobility » du Fonds national suisse de la recherche scientifique (FNS).

De 2012 à 2019, il a été assistant à l’unité de japonais de l’université de Genève puis chercheur contractuel à l’EFEO Kyoto. Son projet de recherches postdoctoral porte sur la contamination des cours d’eau et les conflits environnementaux dans le Japon moderne.  Il est l’auteur d’une thèse consacrée à l’affaire de la mine d’Ashio, et a publié plusieurs articles et chapitres d’ouvrages sur le sujet. Une partie de ses activités de publication a également été consacrée à la traduction de sources primaires relatives à l’affaire. 

A partir d’octobre 2020, dans le cadre de sa mobilité à l’EHESS, il est accueilli dans le cadre d’un partenariat entre le Centre de recherches historiques (CRH) et le Centre de Recherches sur le Japon. Au CRJ, il assure la participation du séminaire “Histoire du Japon moderne et contemporain : dynamiques et trajectoires d’une modernité” aux côtés de Guillaume Carré et de Grégoire Sastre. Il participe également à l’organisation du séminaire “Histoire environnementale : débats et recherches en cours” du Groupe de Recherches sur l’Histoire de l’ENvironnement (CRH-GRHEN).

 



Citer ce billet
Aleksandra Kobiljski (2020, 12 novembre). Cyrian Pitteloud, postdoctorant associé au CRJ. Carnets du Centre Japon. Consulté le 20 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/ma4h

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search