Les ressources électroniques de la BULAC sur le Japon : en langue japonaise

La suite d’un compte-rendu d’une formation organisée par la BULAC portant sur les ressources électroniques en langue japonaise. L’accès est également possible sur le site de l’EHESS, au 105 bd Raspail, bibliothèque du Centre Japon et salle informatique.

Revues

CiNii

Base de référencement d’articles de revues japonaises gérée par the National Institute of Informatics, qui donne accès à 10 millions de références dont 270 000 articles en texte intégral, en japonais et en anglais. Beaucoup d’articles en texte intégral sont accessibles gratuitement en se connectant au site. L’accès au texte intégral des articles réservés aux abonnés sera rétabli à partir d’avril 2012.

Presse quotidienne

Asahi Kikuzo Visual

Cette base propose l’intégralité des articles parus dans le quotidien Asahi. On peut faire des recherches dans ce journal depuis sa création en 1879 jusqu’à aujourd’hui : de 1879 à 1945 en mode image et en mode texte ensuite ce qui permet pour cette dernière période (1945-) de faire des recherches directement sur le texte des articles. On peut également faire des recherches dans les magazines hebdomadaires “Shûkan Asahi” et “AERA”. De plus on peut consulter une base de documents photographiques “Historical Photo Archive” couvrant la période 1930-1945.  On trouvera dans cette base, entre autres, des photographies prises dans les colonies.

Références, dictionnaires et encyclopédies

JapanKnowledge

Cette base donne accès à de nombreux dictionnaires, encyclopédies, cartes et hebdomadaires japonais offrant la possibilité de faire des recherches croisées. Plus de 2 millions d’entrées sur plus de 40 bases différentes : œuvres classiques (東洋文庫、新編 日本古典文学全集), dictionnaires (国史大辞典、日本国語大辞典), encyclopédies (日本大百科全書), cartes (江戸名所図会), entre autres.

Yasuko D'Hulst

Ingénieure d'études, Chargée de valorisation scientifique

More Posts - Website


Yasuko D'Hulst

Ingénieure d'études, Chargée de valorisation scientifique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.