Cipango n° 17 “La péninsule retrouvée : quand le Japon réintègre la Corée dans sa vision de l’histoire”

Ce numéro de Cipango, qui est à nouveau livré avec un certain retard,a été préparé à l’heure du centenaire de l’annexion de la Corée par le Japon (1910-2010), dans un contexte difficile où l’examen de l’empire colonial est souvent associé à la question, pourtant distincte, de la mémoire de la guerre, de ses crimes et de leur reconnaissance.
Au risque de prendre le contre-pied, ce n’est toutefois pas dans ce cadre que se situe la présente livraison. Non que nous nous défaussions : le Japon du fait colonial fera l’objet d’un traitement particulier dans le Cipango à venir. Mais pour l’heure, nous souhaitions aborder le rôle séminal qu’a pu jouer la Corée, à la fois concrètement dans l’histoire japonaise, mais également intellectuellement, dans la formulation de la pensée historique au Japon ces dernières années. La péninsule perdant sa nature de territoire colonial périphérique et suborné a été, en effet, peu à peu redécouverte ces dernières décennies comme partenaire de l’archipel dans une histoire commune. La Corée joue ainsi pour le Japon contemporain le rôle de premier point de décentrage, lorsque celui-ci cherche à échapper à des logiques strictement insulaires. Notre dossier veut montrer la Corée comme lieu provoquant une dynamique stimulant et renouvelant l’histoire japonaise, dans ses dimensions économique, intellectuelle et scientifique.

Dans ce numéro, deux contributions de membres du Centre Japon :

Guillaume Carré : “Contes d’argent et de cendres – L’argent entre Japon et Corée au XVIe siècle” p. 11-61

Arnaud Nanta : “Reconstruire une identité nationale : Les études d’anthropologie physique dans le Japon post-colonial (1945-2000)” p. 151-183

Cipango n° 17 : La péninsule retrouvée
Année 2010, 317 p.
Date de publication : 2012
ISBN : 978-2-85831-195-8
16.00 EUR

Yasuko D'Hulst

Ingénieure d'études, Chargée de valorisation scientifique

More Posts - Website


Yasuko D'Hulst

Ingénieure d'études, Chargée de valorisation scientifique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.