Actualité du Mitate Lab. [ 見立てラボ ] Post Fukushima Studies

Le 25 avril dernier, l’IRP CNRS Mitate Lab. post Fukushima studies a tenu un workshop réunissant une quinzaine de ses chercheurs et doctorants de retour d’un terrain commun dans la zone évacuée autour de la centrale de Fukushima. 
 
Mitate lab. Post Fukushima studies, co-dirigé par Cécile Asanuma-Brice (CNRS) et Olivier Evrard (CEA) a la spécificité de regrouper des chercheurs, principalement du Japon et de France, mais également du Canada, des US ou d’Allemagne, qui abordent tous la situation relative à l’accident nucléaire de Fukushima dans une démarche pluridisciplinaire.
 
Évaluation économique, environnementale et culturelle de la remédiation des sols, travail de recherche sur la transformation de l’occupation des sols, conséquences sociales de la reconstruction et de la rouverture de la zone anciennement évacuée, analyse de la communication du risque, analyse sociale du suivi sanitaire, travail de recherche sur la mémoire collective, sont autant de thématiques développées au sein de ce consortium de chercheurs dont les travaux peuvent être suivi sur le site de Mitate lab.: 


Citer ce billet
Yasuko D'Hulst (2022, 29 avril). Actualité du Mitate Lab. [ 見立てラボ ] Post Fukushima Studies. Carnets du Centre Japon. Consulté le 20 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/mabm

Yasuko D'Hulst

Ingénieure d'études, Chargée de valorisation scientifique

More Posts - Website

Follow Me:
TwitterYouTube

Yasuko D'Hulst

Ingénieure d'études, Chargée de valorisation scientifique

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search