Tendances dans les arts contemporains d’Okinawa : conférence de Jasmina Gavrankapetanović-Redžić, le 30 novembre 2022

 

Conférence de Jasmina Gavrankapetanović-Redžić, professeure à l’Université de Sarajevo – Académie des Beaux Arts, dans le cadre du séminaire « Histoire du Japon moderne : périodisation en chantier » animé par Aleksandra Kobiljski (CRJ-CCJ) et Noémi Godefroy (INALCO), le 30 novembre 2022.

Mercredi 30 novembre 2022, 11h-13h 
Salle A302, EHESS- Campus Condorcet, 2 cours des humanités 93300 Aubervilliers

Contact : crj@ehess.fr

L’art contemporain d’Okinawa a été influencé par deux sources majeures : le Japon et les États-Unis. Dans des conditions mondiales et géopolitiques changeantes, l’art d’Okinawa a subi une série de transformations qui reflètent en partie des problèmes politiques, sociaux et environnementaux  plus larges affectant la préfecture.

Aujourd’hui, les jeunes générations d’artistes d’Okinawa embrassent la complexité de leur position en tant qu’artistes d’Okinawa et japonais. Pourtant, il y a des indications que ces générations d’artistes perçoivent que l’art contemporain d’Okinawa doit aller au-delà de l’art socialement et politiquement engagé. Cette étude tente de couvrir un segment récent et non encore étudié de la recherche sur l’art contemporain d’Okinawa.

Yasuko D'Hulst

Ingénieure d'études, Chargée de valorisation scientifique

More Posts - Website


Yasuko D'Hulst

Ingénieure d'études, Chargée de valorisation scientifique

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search