Prof. Shinichiro NAKAMURA, chercheur invité au Centre Japon 2023-2024

© Shinichiro Nakamura

Le Centre de recherches sur le Japon a le plaisir d’accueillir Shinichiro Nakamura 中村 晋一郎, Professeur à l’Université de Nagoya, de juin 2023 à mars 2024.

Ayant obtenu un doctorat en ingénierie à l’Université de Tokyo, M. Nakamura est actuellement Associate Professor à la Graduate School of Engineering à l’Université de Nagoya. Ses recherches portent sur les études historiques des innovations technologiques dans la gestion moderne de l’eau au Japon et en Asie. Il est l’auteur de Floods and Probability: A Technological and Social History of Design Flood in Modern Japan, ( 洪水と確率 −基本高水をめぐる技術と社会の近代史− ), The University of Tokyo Press (東京大学出版会), 2021 (en japonais).

Ce livre a reçu des récompenses majeures dans les domaines de l’environnement, de la gestion de l’eau et du génie civil, remportant le prix du livre de l’année de la Japan Society of Civil Engineers et de la Japan Association for Human and Environmental Symbiosis (2021年度 日本環境共生学会 著述賞), ainsi que le prix de la publication académique de l’année décerné par la Japan Society of Hydrology and Water Resources (2021年度 水文・水資源学会 学術出版賞).

Lors de son séjour, M. Nakamura cherchera à explorer le domaine méconnu et peu étudié de la relation France-Japon en matière de gestion moderne de l’eau. En effet, cet aspect fut, dans un premier temps, fortement influencé par les connexions entretenues avec les Pays-Bas, mais le rôle des conseillers néerlandais a été progressivement supplanté par la France, avec laquelle les ingénieurs japonais entretenaient des liens forts. L’un de ces acteurs majeurs est Tadao Okino 沖野 忠雄 (1854-1921), diplômé de l’École centrale des arts et manufactures à Paris. Il mit en pratique les techniques de génie civil, apprises en France, pour moderniser la gestion des cours d’eau au Japon, ce qui a entraîné de nouveaux défis environnementaux.

Les questions de recherche de M. Nakamura portent sur la manière dont les ingénieurs japonais ont transformé des technologies existantes pour les rendre opérationnelles et efficaces, ainsi que sur les effets (aussi bien positifs que négatifs) des transferts de technologie dans la gestion de l’eau sur la société. Enfin, il s’intéresse aux caractéristiques de ces processus par rapport à ceux que l’on peut observer dans d’autres pays.

Au Centre de recherches sur le Japon de l’EHESS, il présentera un livre, interviendra lors de la conférence dans le cadre du 50ème anniversaire du Centre et coorganisera un atelier de recherche collaborative sur l’histoire environnementale et technologique de la gestion moderne de l’eau et de l’innovation technologique au Japon.



Citer ce billet
Aleksandra Kobiljski (2023, 11 avril). Prof. Shinichiro NAKAMURA, chercheur invité au Centre Japon 2023-2024. Carnets du Centre Japon. Consulté le 26 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/maez

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search