La vie après Fukushima, Japon nord-est

Photo Stéphane Thibierge

Photo Stéphane Thibierge

Manifestation organisée à l’occasion du 3ème anniversaire de la catastrophe du 11 mars 2011.

Projection de La vie après Fukushima – Japon nord-est, documentaire de Stéphane Thibierge (2013 – HD – 54’) suivie d’une table-ronde animée par Pierre-Antoine Chardel, professeur de philosophie sociale et d’éthique à Télécom École de management et directeur de recherches à l’Université Paris Descartes.

Intervenants : Augustin Berque, géographe et orientaliste, directeur d’études à l’EHESS ; Yoann Moreau, anthropologue, chercheur au Centre Edgar Morin (CNRS / EHESS) ; Cécile Sakai, professeur, UFR Langues et Civilisations de l’Asie Orientale, Université Paris-Diderot et Stéphane Thibierge, maître de conférences en psychopathologie, Université de Poitiers, et directeur de recherches, CRPMS, Université Paris-Diderot.

Stéphane Thibierge, psychanalyste et photographe, connaissant le Japon, enquête sur la vie et le quotidien des gens dans les régions dévastées le 11 mars 2011 et après. Le monde entier a vu à l’époque des images de gens hâtivement saisis dans la confusion et le désarroi d’une énorme catastrophe. Ils étaient dignes et effarés. Que sont devenus ces hommes et ces femmes, et comment vivent-ils aujourd’hui ? L’actualité les a presque oubliés depuis deux ans.

Cet événement est organisé avec le soutien de l’association EHESS-Alumni, en collaboration avec le Laboratoire « Sens et compréhension du monde contemporain » (LASCO), Université Paris Descartes / Institut Mines-Télécom et l’équipe de recherche « Éthique, technologies, organisations, société » (ETOS) de Télécom Ecole de Management.

Vendredi 21 mars 2014 de 18h à 20h
Amphithéâtre François Furet EHESS
105, boulevard Raspail, 75006 Paris

Site de l’Alumni de l’EHESS

 

Yasuko D'Hulst

Ingénieure d'études, Chargée de valorisation scientifique

More Posts - Website


Yasuko D'Hulst

Ingénieure d'études, Chargée de valorisation scientifique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.