Paravents nanban : l’arrivée des Européens au Japon

Conférence d’Alexandra Curvelo, professeur à l’Universidade Nova de Lisbonne, et François Lachaud, directeur d’études à l’École française d’Extrême-Orient, sur l’art nanban et l’arrivée des européens au Japon. Cette conférence aura lieu le 19 janvier 2016 à la Maison de la culture du Japon à Paris à l’occasion de la parution du livre : Chefs-d’œuvre des paravents nanban. Portugal-Japon XVIe-XVIIe siècles (Alexandra Curvelo, Editions Chandeigne, 2015).

À partir de 1543 – date de l’arrivée des premiers Européens en terre nipponne – les Japonais entrèrent en contact régulier avec les Nanban-jin et ce jusqu’à la fermeture du pays à partir des années 1640. Ces « Barbares du sud », des commerçants et des missionnaires en provenance majoritairement du Portugal, influencèrent l’art japonais, donnant naissance à un courant artistique qui perdurera jusqu’au 17e siècle. Les peintures ornant les paravents nanban révèlent un croisement et un choc de civilisations. Écrasantes par leur beauté, elles mettent en images les prémices de l’occidentalisation de l’Asie.

Mardi 19 janvier 2016 à 18h30
Petite salle, Maison de la culture du Japon à Paris
Conférence co-organisée par la MCJP et les Editions Chandeigne
Réservation requise

 

 

Yasuko D'Hulst

Ingénieure d'études, Chargée de valorisation scientifique

More Posts - Website


Yasuko D'Hulst

Ingénieure d'études, Chargée de valorisation scientifique