Comment répondre à un appel à communication en anglais ?

Conférence de Vincent Goossaert (historien, directeur de recherches au CNRS et directeur adjoint du GSRL) dans le cadre du séminaire des doctorants de l’UMR 8173 Chine, Corée, Japon.

La plupart des conférences académiques sélectionnent les intervenants sur la base d’un résumé de leur communication. Savoir rédiger une proposition de communication est donc un exercice fondamental de la vie d’un chercheur auquel les doctorants sont cependant peu formés.

A partir de son expérience de rédaction, de lecture et de sélection de résumés, Vincent Goossaert donnera des conseils aux étudiants sur les méthodes de rédaction de résumés ainsi que sur la spécificité de l’écriture en anglais. Comment structurer le résumé ? Quels éléments de la recherche doivent-être mis en avant? Quels sont les pièges à éviter? Les exigences francophones et anglo-saxonnes sont-elles différentes ?

Mardi 22 novembre 2011 de 17 h à 19 h
Salle de conférences, Maison de l’Asie, 22 av du Président-Wilson 75116 Paris
 
Contact : Aurélien Laroulandie et Stéphanie Homola
 

Pour en savoir plus…

La revue « Extrême-Orient, Extrême Occident » sur Revues.org

Extrême-Orient Extrême-Occident inaugure son site sur Revues.org. La revue publiée annuellement par les Presses universitaires de Vincennes consacre chaque numéro à un thème ou une question intéressant l’ensemble des productions culturelles du monde sinisé (Chine, Corée, Japon, Viêt Nam). Le site offre à lire un numéro en libre accès et les sommaires des numéros récents.

Dans le dernier numéro de cette revue « Faux et falsification en Chine, au Japon et au Viêt Nam », on trouve des articles de chercheurs du Centre Japon : Guillaume Carré, Jean-Pierre Berthon, Arnaud Nanta. Voir l’annonce faite sur ce blog au moment de la parution.

Le Prix Paul-Michel Perret 2011 pour « L’Histoire du Japon : des origines à nos jours »

L’Académie des Sciences Morales et politiques a attribué le Prix Paul-Michel Perret 2011 à l’ouvrage « L’Histoire du Japon : des origines à nos jours », sous la direction de Francine Hérail, avec les contributions de Guillaume Carré, Jean Esmein, François Mace et Pierre Souyri.

Ce prix annuel est décerné à l’auteur d’un ouvrage historique publié dans les trois années précédentes.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Hermann
Collection : Hermann Histoire
ISBN : 978 27056 6640 8
1400 pages

Parution : Annales. Histoire, Sciences Sociales, n° 4-2011 « Les statuts sociaux au Japon »

Dans ce numéro, les Annales. Histoire, Sciences Sociales proposent le dossier « Les statuts sociaux au Japon (XVIIe-XIXe siècle) », coordonné par Guillaume Carré, qui traite particulièrement de groupes sociaux en marges de la société de l’époque.

Les statuts sociaux au Japon (XVIIe-XIXe siècle)

Guillaume Carré
Les marges statutaires dans le Japon prémoderne : enjeux et débats

Morishita Tôru
Les guerriers et leurs domestiques dans la ville seigneuriale de Hagi

Yoshida Nobuyuki
Espace urbain et corporations
Les associations de coiffeurs dans le Japon d’Edo

Yoshida Yuriko
Artistes ou marginaux ?
Les sasara de Shinano

Tsukuda Takashi
Les religieux mendiants d’ôsaka durant la période prémoderne

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Annales, n° 4-2011, « Les statuts sociaux au Japon »
Les Éditions de l’EHESS
ISBN : 978-2-7132-2312-9
Site de l’éditeur : http://www.editions.ehess.fr/revues/numero/les-statuts-sociaux-au-japon/