Débat : La science naturaliste japonaise a-t-elle disparu?

Dans le cadre des Débats du Centre Alexandre Koyré, en présence de l’auteur Federico Marcon (Professeur à l’Université de Princeton, professeur invité à l’EHESS), autour de son ouvrage The Knowledge of Nature and the Nature of Knowledge in Early Modern Japan (University of Chicago Press, 2015).

Discutants : Annick Horiuchi (CRCAO) et Antonella Romano (CAK-EHESS)

Mercredi 10 mai 2017, 10h-12h
Centre Alexandre Koyré (salle de séminaire, 5e étage)
27 rue Damesme, 75013 Paris

Yasuko D'Hulst

Ingénieure d'études, documentaliste

More Posts - Website

Rencontre avec Jacqueline Pigeot : « L’Âge d’or de la prose féminine au Japon (Xe-XIe siècle) »

Rencontre avec Jacqueline Pigeot à l’INALCO à l’occasion de la parution de son dernier ouvrage « L’Âge d’or de la prose féminine au Japon (Xe-XIe siècle) » (Les Belles Lettres, 2017).

Le Roman du Genji, un chef-d’œuvre incontesté de la littérature universelle, est dû à une femme, Murasaki Shikibu, qui vécut à la cour du Japon aux alentours de l’an mil. Sa contemporaine Sei Shônagon a laissé un ouvrage unique en son genre par sa liberté de ton et son traitement virtuose de l’art de la liste : les Notes de Chevet. Une autre femme de la noblesse, connue comme « La mère de Fujiwara no Michitsuna », avait quelques années auparavant rédigé les Mémoires d’une Éphémère, sans doute la première autobiographie de la littérature mondiale.

Dans ce livre, Jacqueline Pigeot rappelle les conditions qui ont permis l’épanouissement de la prose féminine à cette époque, et analyse plusieurs des procédés d’écriture (monologue intérieur, modalités du dialogue, citations cryptées) pour la première fois mis en œuvre dans les Mémoires d’une Éphémère et dans Le Roman du Genji.

Vendredi 12 mai de 16h à 18 h
INALCO (salle 510), 65, rue des Grands Moulins, 75013 Paris

Entrée libre à tous dans la limite des places disponibles

Contact : michel.vieillard-baron@inalco.fr

Affiche

Yasuko D'Hulst

Ingénieure d'études, documentaliste

More Posts - Website

Projection débat « Fukushima : les voix silencieuses »

Événement organisé dans le cadre du séminaire « Enjeux et perspectives du Japon contemporain », co-organisé par Brice Fauconnier et Adrienne Sala, en collaboration avec l’Inalco et l’Université Paris Diderot : « Fukushima : les voix silencieuses« , film documentaire de Chiho SATO et Lucas RUE.

La projection sera suivie d’un débat en présence des réalisateurs, puis de l’intervention de l’écrivain Mizubayashi Akira à l’occasion de la publication de son dernier roman.

Mercredi 22 mars, 18h-20h
Amphithéatre 4, Inalco
65 rue des grands moulins, 75013 Paris

Entrée libre selon les places disponibles

Affiche (pdf)

Yasuko D'Hulst

Ingénieure d'études, documentaliste

More Posts - Website

Projection de deux documentaires à l’occasion du 6ème anniversaire de la triple catastrophe du 11 mars 2011

A l’occasion du 6ème anniversaire de la triple catastrophe du 11 mars 2011, seront projetés à l’Inalco (en amphithéâtre 2) deux documentaires suivants :

Le mercredi 15 mars à 18h 

「未來をなぞる」
Esquisser le futur, film de Hatakeyama Yôhei (2015, 1h25, vostf.)


Le documentaire retrace les années qui ont suivi le tsunami de 2011 sous le regard de Hatakeyama Naoya, photographe célèbre en particulier pour son travail sur le paysage : bouleversé par cette catastrophe qui a détruit sa ville natale, Rikuzentakata, il retourne inlassablement sur place explorer la transformation des lieux qui accompagne sa propre évolution.

Site web officiel du film (en japonais) : http://www.mirai-nazoru.com/

Le jeudi 16 mars à 18h 

「ほんとうのうた」
Chants vrais ─ Mise en voix de Train de nuit dans la Voie lactée ─,
film de Kawai Hiroki (2014, 1h40, vostf.)

Après le 11 mars 2011, l’écrivain FURUKAWA Hideo, originaire du département de Fukushima, décide d’évoquer la catastrophe à travers des lectures de l’œuvre de MIYAZAWA Kenji Train de nuit dans la voie lactée. Véritable performance scénique réunissant FURUKAWA Hideo, le poète SUGA Keijirô, le musicien KOJIMA Keitany Love et le traducteur SHIBATA Motoyuki, le spectacle sillonne les routes du Japon durant deux ans.

Site web officiel (en japonais): http://milkyway-railway.com/movie/

Monsieur Suga Keijirô, poète, traducteur, professeur à l’Université Meiji, sera présent lors des deux séances.

Inalco, amphithéâtre 2
65 rue des Grands Moulins, 75013 Paris
Entrée libre dans la limite des places disponibles

Yasuko D'Hulst

Ingénieure d'études, documentaliste

More Posts - Website

Les Aïnous dans le manga et dans les collections : Rencontre et sortie d’objets au musée du quai Branly le 5 février

2016-02-05_les_ainous_dans_le_manga_et_dans_les_collections

« Les Aïnous dans le manga et dans les collections » : Rencontre avec Ahmed Agne, cofondateur des éditions Ki-oon, à l’occasion de la parution du manga Golden Kamui de Satoru Noda en 2016. Avec Julien Rousseau, conservateur du patrimoine, responsable de l’unité patrimoniale Asie au musée du quai Branly-Jacques Chirac.

Golden Kamui se déroule à Ezo (ancien nom d’Hokkaido), la région la plus septentrionale du Japon qui abrite le peuple des Aïnous. Chasse au trésor, ce manga est également un manuel de survie en milieu hostile ainsi qu’un bel ouvrage sur la culture des Aïnous.

Cette publication est aussi l’occasion de découvrir une peinture sur rouleau (emakimono) d’Ezo Shima Kikan, acquise par le musée en 2016. Étranges vues de l’île d’Ezo (traduction d’Ezo Shima Kikan) consiste en un ensemble de textes illustrés décrivant la vie quotidienne des Aïnous à la fin du XVIIIe siècle.

5 février 2017 de 16h00 à 17h30
Salon de lecture Jacques Kerchache
Musée du quai Branly-Jacques Chirac

Pour plus d’informations

 

Yasuko D'Hulst

Ingénieure d'études, documentaliste

More Posts - Website

Paysage au Musée du Quai Branly : rencontre avec Augustin Berque et Michel Collot

« Le Paysage dans la littérature orientale » : Rencontre avec Augustin Berque (CRJ-EHESS) et Michel Collot (Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3) dans le cadre de Lectures de paysages, zoom du salon de lecture Jacques Kerchache, au Musée du Quai Branly le vendredi 20 janvier 2017 à 19h.

Augustin Berque a fortement contribué au renouveau de la pensée sur le paysage. Il abordera la notion japonaise de mitate : « en matière de paysage, un lieu peut être un autre lieu, ou du moins être vu comme un autre lieu ».

Michel Collot propose sa définition de la pensée-paysage en faisant dialoguer poésie et phénoménologie, Orient et Occident, plasticiens et écrivains, tradition et modernité.

Rencontre avec Augustin Berque, géographe, orientaliste et philosophe, EHESS, auteur de La pensée paysagère, éditions Éoliennes, 2016 et de Formes empreintes, formes matrices, Asie orientale, éditions Franciscopolis, 2015; Michel Collot, professeur à l’université Sorbonne nouvelle Paris III, auteur de Poésie et paysage : Rencontre franco-coréenne, éditions L’Atelier des cahiers, 2009 et de La Pensée-paysage, éditions Actes Sud, 2011.

Pour plus d’informations

 

Yasuko D'Hulst

Ingénieure d'études, documentaliste

More Posts - Website