Les nouvelles visibilités de la pauvreté au Japon : entre reconnaissance et résistance

©Simon Desmarais, 2009

Mélanie Hours, Maître de conférences à l’Université Toulouse Jean Jaurès, donnera une conférence dans le cadre du séminaire collectif du Centre Japon le 18 janvier 2018.

Après des décennies d’éclipse, la question de la pauvreté au Japon a soudainement ressurgi au milieu des années 2000, en faisant l’un des sujets les plus brûlants médiatiquement. Le taux de pauvreté relative dans l’archipel, révélé en 2005, avait de quoi créer une onde de choc dans une société où, jusque-là, le terme même de « pauvreté » avait quasiment disparu du langage courant. Depuis, la pauvreté ne cesse d’augmenter et de se complexifier tandis que se diffuse un sentiment d’insécurité sociale dans une population où les travailleurs précaires représentent plus du tiers des salariés.
Nous examinerons d’abord les raisons pour lesquelles la pauvreté est restée invisible si longtemps ainsi que les éléments qui ont permis sa redécouverte. Nous nous interrogerons enfin sur les formes de pauvreté qui, aujourd’hui, jouissent d’une reconnaissance sociale et sur celles qui demeurent invisibles. Cela nous amènera à réfléchir à la notion de pauvreté telle qu’elle est comprise dans l’archipel.

Jeudi 18 janvier 2018 de 11h à 13h
EHESS, Salle 11, 105 boulevard Raspail 75006 Paris

Résumé

 

Yasuko D'Hulst

Ingénieure d’études, documentaliste

More Posts - Website

Nouvelle parution : n° 87 de « Entreprises et histoire : Patrimoine industriel »

Le dernier numéro de la revue Entreprises et histoire (n°87) consacré au patrimoine industriel, vient de paraître.
Il est disponible sur Cairn à l’adresse suivante : https://www.cairn.info/revue-entreprises-et-histoire-2017-2.htm

Il contient un article sur le patrimoine industriel au Japon, traduit par Guillaume Carré :

Toshiyuki Morishima
« Une comparaison des politiques de conservation et de mise en valeur du patrimoine industriel de la modernisation au Japon » (page 51 à 68)

Yasuko D'Hulst

Ingénieure d’études, documentaliste

More Posts - Website

Projection débat « Lumières d’été なつのひかり »

Bande-annonce

Projection débat co-organisée par le Centre de recherches sur le Japon (CCJ) et le Groupe de recherche en histoire environnementale (CRH), en présence du réalisateur Jean-Gabriel Périot avec Florence Hachez-Leroy (Grhen- CRH, EHESS), Nicolas Pinet (CRJ-CCJ, EHESS), Sezin Topçu (CEMS-IMM, EHESS).

Vendredi 12 janvier 2018, 17h-21h
Amphithéâtre Furet – EHESS
105 bd Raspail 75006 Paris

Synopsis
Akihiro, réalisateur japonais, vient de Paris, où il vit, interviewer à Hiroshima des survivants de la bombe atomique. Profondément bouleversé par ces témoignages, il fait une pause et rencontre dans un parc une étrange jeune femme, Michiko, métaphore du processus mémoriel. Petit à petit, il se laisse porter par sa gaité et décide de la suivre pour un voyage improvisé à travers la ville, jusqu’à la mer.

Entrée libre dans la limite des places disponibles
Contact: crj@ehess.fr

Yasuko D'Hulst

Ingénieure d’études, documentaliste

More Posts - Website