Money Talks: Monetary Disputes in Early Eighteenth-Century Japan

Federico MARCON, Professeur à l’Université de Princeton, professeur invité à l’EHESS en avril-mai 2017, donnera une conférence dans le cadre du séminaire collectif du Centre Japon le 20 avril 2017.

Federico MARCON est l’auteur de l’ouvrage The Knowledge of Nature and the Nature of Knowledge in Early Modern Japan (University Of Chicago Press, 2015).

At the turn of the eighteenth century, as the lavish splendor of the Genroku era waned into a decade of economic stagnation and social unrest, two scholars debated on the nature of money and its proper administration. The dispute revealed not only the extent of the monetary integration of Japanese society after a century of Tokugawa rule, but also the sophistication of samurai’s understanding of financial dynamics. The story of the clash of the two views of what money is, the bullionism of Arai Hakuseki and the contractualism of Ogiwara Shigehide and Ogyū Sorai, bespeaks a turning point in the economic politics of early modern Japan—a turning point of transnational relevance, as in contemporaneous England economic thinkers were debating analogous issues.

Jeudi 20 avril de 11h00 à 13h00
EHESS, Salle 7, 105 boulevard Raspail 75006 Paris

Résumé

Yasuko D'Hulst

Ingénieure d'études, documentaliste

More Posts - Website

M. Reiji IWABUCHI, Professeur invité à l’EHESS en 2017

M. Reiji Iwabuchi, Professeur à l’Université pour femmes Gakushūin, séjournera à Paris jusqu’à la fin d’août 2017 sur invitation de Guillaume Carré (CRJ-EHESS).

Les recherches de M. Iwabuchi portent entre autres sur l’ histoire comparée des villes préindustrielles en France et au Japon : résidences aristocratiques, organisations et représentations de l’espace urbain.

Durant son séjour, M. Iwabuchi va contribuer au déchiffrement du fonds Mitsui, archives conservées au Collège de France. La première collaboration sur le fonds Mitsui avec Guillaume Carré a eu lieu en 2013 : https://carnetsjapon.hypotheses.org/2912

Durant son séjour, M. Iwabuchi participera à plusieurs conférences et ateliers scientifiques dont la première le 27 avril 2017 dans le cadre du séminaire de C. Bodolec, F. Obringer (CNRS) et M. Bussotti (EFEO) « Techniques, Objets et Patrimoine en Chine, en Corée et au Japon (XVIe-XXIe s.) »

 

 

Yasuko D'Hulst

Ingénieure d'études, documentaliste

More Posts - Website

Appel à candidatures : poste d’ATER à l’Inalco

Le département d’Études japonaises et le CEJ de l’Inalco recrute pour un poste d’ATER.

Le département d’Études japonaises et le CEJ de l’Inalco lancent un appel à candidatures pour un poste d’ATER (recrutement prévu pour le 1er septembre 2017).

Le ou la candidat(e) sera appelé(e) à assurer les cours en Licence, notamment des cours de langue et de méthodologie.

Le dossier de candidature consiste en un CV et une lettre de motivation.

Date limite : 9 mai 2017

Le dossier doit être adressé par voie électronique à l’attention de Mme Chikako Thoyer, directrice du département d’Études japonaises: chikako.thoyer@inalco.fr

Le descriptif complet est mis en ligne sur le site de l’Inalco à l’adresse suivante : http://www.inalco.fr/concours-recrutement/recrutement-ater-japonais

Yasuko D'Hulst

Ingénieure d'études, documentaliste

More Posts - Website

Appel à contributions : Réunion annuelle du réseau DocAsie 2017

Appel à contributions pour la réunion annuelle du réseau DocAsie 2017 sur le thème de : Explorer et exposer : voyages, témoignages et objets documentaires. Autour des collections « asiatiques »

21-23 juin 2017
Maison Asie-Pacifique et MUCEM, Marseille

De l’exploration à l’exposition : Témoignage des relations entre la France et l’Asie, résultat d’une « relation », d’un voyage, le document, de collections asiatiques, est ensuite « objectivé » pour devenir source d’exploration, objet d’études, objet conservé, élément constitutif d’une collection, et peut devenir ensuite objet d’exposition.

Les interventions devront s’intéresser à une collection ou à un document (monographique, cartographique, photographique, filmographique, archivistique, manuscrit ou de littérature grise, objets d’art ou ethnographiques), dans cette dimension objective et/ou muséale.

Les trois « étapes » exposées plus haut, constitutives de nos fonds documentaires, pourront être, ensemble ou séparément, la matière des présentations.

Comment une collection a-t-elle été constituée. Son origine est-elle un voyage, des voyages ? A-t-elle elle-même voyagé ? Quels témoignages donnent-t-elle des relations entre France et Asie ? Que différencie collections institutionnelles et privées ?

  • Qu’est-ce que la conservation des collections : ses aspects sémantiques (homogénéité ou non…, intégrité ou non…, pérennité des politiques documentaires…) ; ses aspects techniques (la conservation matérielle selon les types de documents)
  • Qu’est-ce qu’une collection de documents sources ? Des collections, des documents sont-ils devenus des objets d’études, en dehors de leurs contenus ?
  • Qu’est-ce que « faire parler » un document ? Qu’est-ce qu’exposer des documents ? Les multiples manières de les « mettre en scène » (expositions « réelles » / expositions virtuelles) pourront être traitées sous forme de retours d’expériences.

Ces questions, destinées à guider les intervenants dans leur réflexion, ne peuvent qu’en amener d’autres.

Vos propositions d’interventions devront être envoyées avant le 15 avril 2017 à l’adresse suivante : christophe.caudron@univ-amu.fr

Yasuko D'Hulst

Ingénieure d'études, documentaliste

More Posts - Website

Table ronde « Face aux barbares. Chine, Japon, Corée à l’épreuve des impérialismes »

Table ronde organisée par ECLA (Espace des Cultures et Langues d’Ailleurs) avec la participation de Xavier Paulès (EHESS-CCJ), Emmanuel Lozerand (INALCO) et Alain Delissen (EHESS-CCJ), et Hélène Blais (ENS) comme modératrice.

Mercredi 29 mars 2017 à 11h
Salle Dussane, 45 rue d’Ulm 75005

Entrée libre dans la limite des places disponibles
Inscription : estelle.figon@ens.fr

Site de l’ENS : http://www.ens.fr/actualites/agenda/article/face-aux-barbares-chine-japon

Yasuko D'Hulst

Ingénieure d'études, documentaliste

More Posts - Website

Projection débat « Fukushima : les voix silencieuses »

Événement organisé dans le cadre du séminaire « Enjeux et perspectives du Japon contemporain », co-organisé par Brice Fauconnier et Adrienne Sala, en collaboration avec l’Inalco et l’Université Paris Diderot : « Fukushima : les voix silencieuses« , film documentaire de Chiho SATO et Lucas RUE.

La projection sera suivie d’un débat en présence des réalisateurs, puis de l’intervention de l’écrivain Mizubayashi Akira à l’occasion de la publication de son dernier roman.

Mercredi 22 mars, 18h-20h
Amphithéatre 4, Inalco
65 rue des grands moulins, 75013 Paris

Entrée libre selon les places disponibles

Affiche (pdf)

Yasuko D'Hulst

Ingénieure d'études, documentaliste

More Posts - Website