M. Reiji IWABUCHI, Professeur invité à l’EHESS en 2017

M. Reiji Iwabuchi, Professeur à l’Université pour femmes Gakushūin, séjournera à Paris jusqu’à la fin d’août 2017 sur invitation de Guillaume Carré (CRJ-EHESS).

Les recherches de M. Iwabuchi portent entre autres sur l’ histoire comparée des villes préindustrielles en France et au Japon : résidences aristocratiques, organisations et représentations de l’espace urbain.

Durant son séjour, M. Iwabuchi va contribuer au déchiffrement du fonds Mitsui, archives conservées au Collège de France. La première collaboration sur le fonds Mitsui avec Guillaume Carré a eu lieu en 2013 : https://carnetsjapon.hypotheses.org/2912

Durant son séjour, M. Iwabuchi participera à plusieurs conférences et ateliers scientifiques dont la première le 27 avril 2017 dans le cadre du séminaire de C. Bodolec, F. Obringer (CNRS) et M. Bussotti (EFEO) « Techniques, Objets et Patrimoine en Chine, en Corée et au Japon (XVIe-XXIe s.) »

 

 

Yasuko D'Hulst

Ingénieure d'études, documentaliste

More Posts - Website

Ennobling the Savage Northeast: Popular Visions of Tōhoku, 1980-2011

Nathan HOPSON, Professeur à l’Université de Nagoya, invité à l’EHESS en mars 2017, donnera une conférence dans le cadre du séminaire collectif du Centre Japon le 16 mars 2017.

Northeast Japan (Tōhoku) became the subject of world attention six years ago, with the triple disaster of March 2011. However, Tōhoku’s history and significance to emic understandings of Japanese self and nationhood remain poorly understood. This lecture explores the region’s place in postwar Japanese thought, focusing on the period 1980-2011. After 1945, a group of mostly local intellectuals attempted to overcome this image and rehabilitate the Northeast as a source of new national values. In the 1980s, this early postwar Tōhoku recuperation movement became a critical source for antimodern, anti-Western, neoconservative valorization of native Japanese identity. Reconceived as a repository of unspoiled and authentic Japanese national roots and traditions, the Northeast was drafted into the culture wars to support the idea that Japanese culture enjoyed a special destiny as the panacea for modernity’s ills.

Jeudi 16 mars de 11h00 à 13h00
EHESS, Salle 7, 105 boulevard Raspail 75006 Paris

Résumé

Yasuko D'Hulst

Ingénieure d'études, documentaliste

More Posts - Website

M. Nathan Hopson, Professeur invité à l’EHESS en mars 2017

M. Nathan Hopson, Professeur à l’Université de Nagoya, séjournera à Paris au mois de mars 2017 sur invitation de Mary Picone (CRJ-EHESS).

M. Hopson est un historien du Japon moderne, Ph.D diplômé de l’Université de Pennsylvanie. Ses recherches portent sur l’histoire des régions (Tôhoku notamment), l’histoire intellectuelle du Japon, le nationalisme, mais aussi sur l’histoire des produits alimentaires, de la diététique et de la nutrition ainsi que sur l’histoire de l’éducation.

Durant son séjour, M. Hopson donnera les conférences suivantes :

« Tōhoku as Internal Colony (From Emishi to Fukushima) »

Dans le cadre du séminaire « Anthropologie du Japon : terrains et textes » animé par M. Picone

Lundi 27 février 2017 de 13 h à 15 h
EHESS (salle 1), 105 bd Raspail 75006 Paris

« People and Nations are Built on Food (School Meals as/and National Defense in Prewar Japan) »

Dans le cadre du séminaire « Médecine, entretien de la vie et produits aromatiques sous les Ming et les Qing » animé par F. Obringer

Jeudi 2 mars 2017 de 11h à 13h
EHESS (salle 681), 190-198 av de France, 75013 Paris

« Tōhoku as Folklore, Tōhoku as Nostalgia (From Yanagita Kunio to Akasaka Norio) »

Dans le cadre du séminaire « Anthropologie du Japon : terrains et textes » animé par M. Picone

Lundi 6 mars 2017 de 13 h à 15 h
EHESS (salle 1), 105 bd Raspail 75006 Paris

« Ennobling the Savage Northeast (Popular Visions of Tōhoku, 1980-2011) »

Dans le cadre du séminaire « Histoire du Japon moderne et contemporain : permanences et ruptures » organisé par le Centre de Recherches sur le Japon

Jeudi 16 mars 2017 11 h à 13 h
EHESS (salle 7), 105 boulevard Raspail, 75006 Paris

Yasuko D'Hulst

Ingénieure d'études, documentaliste

More Posts - Website