Le Centre Japon accueille le 5ème Atelier Doctoral des Études Japonaises (ADEJ) le 8 décembre 2017

Cette année, le Centre de recherches sur le Japon accueillera les participants pour sa 5e édition dans les locaux de l’EHESS à Paris.

Date : le vendredi 8 décembre 2017
Lieu : EHESS, 54 boulevard Raspail, 75006 Paris 
Entrée libre

9h30 : Accueil des participants (salle S-01)
9h45 : Allocutions d’ouverture (salle S-01)

Session 1 : « Société contemporaine » (salle S-01)
Présidence de séance : Noriko BERLINGUEZ-KONO
10h00 – 10h30
Antonin Francesch, Université Sophia (Tōkyō), « De l’après-guerre à la fin des années 1990, en quoi ont consisté les “vagues” successives du régionalisme asiatique promu par le Japon ? »

10h30 – 11h00
Asuka Ikeda, Université Jean Moulin Lyon 3, « Arts plastiques et femmes au Japon 1970-1985 : au carrefour de l’art et du féminisme »

Pause café (15 minutes)
11h15 – 11h45
Miyako Hayakawa, EHESS Marseille, « Enquête ethnographique sur les rapports sociaux de genre chez les expatriés japonais en France »

11h45 – 12h15
Fumiko Sugie-Biencourt, Université Paris Diderot, « Conditions et possibilités d’une nouvelle littérature post-catastrophe au Japon : autour de Furukawa Hideo »

Session 2 : « Histoire et société 1 » (salle B1-18)
Présidence de séance : Aleksandra KOBILJSKI
10h00 – 10h30
Clio Simonetta, EPHE, « L’archer monté au Japon, des origines à 1185 »

10h30 – 11h00
Akiyo Herledant-Kubo, INALCO, « Les pratiques d’élevage bovin dans le Japon du XIXe siècle : Une analyse statistique, historique et anthropologique de la modernisation de la zootechnie dans les départements d’Ehime et Nagasaki »

Pause café (15 minutes)
11h15 – 11h45
Akane Nishii, EHESS Paris, « Achats d’objets d’art par les diplomates à Edo : Analyse du Gaikokujin kaimono entre 1859 et 1861 »

11h45 – 12h15
Céline Zuretti, Université Paris Diderot, « Que nous apprennent les témoignages relatifs au projet du Shūseikan du fief de Satsuma ? »

12h15 – 13h15 : Pause déjeuner

Session 3 : « Littérature » (salle B1-10)
Présidence de séance : Michel VIEILLARD-BARON
13h15 – 13h45
Arthur Defrance, EPHE, « Paysages chinois, japonais et sino-japonais de l’Antiquité »

13h45 – 14h15
Émile Nass, Université de Strasbourg, « Le Japon de la fin de l’époque de Muromachi (XV- XVIe siècles) : analyse d’une société en mutation au travers des arts du divertissement tels qu’ils sont évoqués dans les notes journalières nikki »

Pause café (15 minutes)
14h30- 15h00
Méryline Payet, Université de la Réunion, « L’ambivalence de la figure féminine dans les nouvelles de Ryūnosuke Akutagawa »

15h00 – 15h30
Naoko Tsuruki, Université Côte d’Azur, « Les amours exotiques sont-elles un poncif ? Madame Chrysanthème pour Pierre Loti, Maihime (La Danseuse) pour Ōgai Mori »

Session 4 : « Histoire et société 2 » (salle B1-18)
Présidence de séance : Christian GALAN

13h15 – 13h45
Cyrian Pitteloud, Université de Genève, « Contrôle social et gestion d’une crise environnementale au Japon à la fin du XIXe siècle : l’affaire d’Ashio »

13h45 – 14h15
Erina Shimooka, Université Paris Diderot, « Rencontre entre l’Occident et l’Extrême-Orient au milieu du XIXe siècle – le cas du royaume des Ryūkyū avec la France »

Pause café (15 minutes)

14h30- 15h00
Joël Olivier Piguet, Université de Genève, « Le statut de l’institution impériale dans le Japon de l’immédiat après-guerre »

15h00 – 15h30
Samuel Marie, Université Jean Moulin Lyon 3, « Subjectivité́ et démocratie chez Maruyama Masao »

15h45 – 16h45 Table-ronde (réservée aux membres de la SFEJ) : La valorisation de la thèse (salle S-01)
Présidence : Estelle LEGGERI-BAUER
Matthias Hayek (qualification par le CNU)
Isabelle Konuma (revue CIPANGO)
Christian Galan (concours de l’enseignement)
Michel Vieillard-Baron (recrutement des enseignants-chercheurs)

17h00 – 19h00 : Assemblée Générale de la SFEJ et remise du prix de thèse 2017 (salle A7-37)
19h00 – 20h00 : Cocktail 

Contact : Naoko Tokumitsu (EHESS) et Delphine Vomscheid (EPHE)

Yasuko D'Hulst

Ingénieure d’études, documentaliste

More Posts - Website

Table ronde : « Mobilités et innovations » dans le cadre des « Rendez-vous de l’histoire de Blois » le 6 octobre 2017

 

Aleksandra Kobiljski (CRJ-CNRS) participera à la table ronde intitulée « Mobilités et innovations » dans le cadre de la édition 2017 des « Rendez-vous de l’histoire de Blois – EURÊKA ! INVENTER, DÉCOUVRIR, INNOVER ».

Faut-il bouger pour (mieux) inventer ? Sans doute, mais de quelles mobilités parle-t-on ? Et quels savoirs, techniques ou sciences sont susceptibles d’être touchés ? Voyages scientifiques, transferts culturels, échanges de données à un niveau désormais instantané et global font partie de cette réflexion.

Modératrices :
Catherine BRICE, professeure d’histoire contemporaine à l’université Paris-Est

Antonella ROMANO, directrice d’études à l’EHESS et directrice du Centre Alexandre Koyré.

Intervenants :
Pascal DUBOURG-GLATIGNY, historien d’art et chercheur au Centre Alexandre Koyré
Aleksandra KOBILJSKIchargée de recherche au CNRS, Centre de recherches sur le Japon de l’EHESS
Delphine DIAZmaîtresse de conférences à l’université de Reims Champagne-Ardenne

Vendredi 6 octobre 2017, 15h30 – 17h
Bibliothèque Abbé Grégoire, Auditorium
4 Place Jean Jaurès 41000 Blois

Yasuko D'Hulst

Ingénieure d’études, documentaliste

More Posts - Website

M. Federico MARCON, Professeur invité à l’EHESS en avril-mai 2017

M. Federico MARCON, Professeur à l’Université de Princeton, historien du Japon et spécialiste d’histoire des sciences, séjournera à Paris sur invitation de Guillaume Carré (CRJ-EHESS) et Aleksandra Kobiljski (IAO-CNRS-CRJ).

Son projet de recherche en cours porte sur l’histoire de la monnaie dans le Japon des Tokugawa, en réunissant les sources sur les débats intellectuels et les pratiques financières des acteurs du terrain tels que les changeurs de monnaie.

M. MARCON est l’auteur de « The Knowledge of Nature and the Nature of Knowledge in Early Modern Japan » (University of Chicago Press, 2015).

Durant son séjour, M. MARCON donnera les interventions suivantes :

Jeudi 20 avril 2017, 11h-13h 
Money Talks: Monetary Disputes in Early Eighteenth-Century Japan
Dans le cadre du séminaire collectif du Centre de recherches sur le Japon « Histoire du Japon moderne et contemporain : permanences et ruptures », animé par Guillaume Carré, Annick Horiuchi et Aleksandra Kobiljski

Lieu : salle 7, EHESS,105 boulevard Raspail, 75006 Paris

Vendredi 21 avril 2017, 10h45-12h45
“Between Truth and Accuracy: Nature Knowledge in Late Tokugawa Japan”

Dans le cadre du séminaire « Histoire et sociologie des croyances et des savoirs », animé par Matthias Hayek

Lieu : salle 481, Université Paris Diderot, Grands Moulins, bâtiment C, 5 rue Thomas Mann, 75013 Paris

Mercredi 10 mai 2017, 10h-12h 
“La science naturaliste japonaise a-t-elle disparu ?”

Dans le cadre des Débats du Centre Alexandre Koyré, discutants : Antonella Romano et Annick Horiuchi

Lieu : salle de séminaire, 5ème étage, Centre Alexandre Koyré, 27 rue Damesme, 75013 Paris

Jeudi 18 mai 2017, 11h-13h
“The Happy, Risky Life of Moneychangers in Early Modern Japan”

Dans le cadre du séminaire « Aux origines de la mondialisation : histoire économique comparée Asie Europe, 1500-2000 », animé par François Gipouloux

Lieu : salle A 751, 54 boulevard Raspail, 75006 Paris (à confirmer)

Résumés

 

Yasuko D'Hulst

Ingénieure d’études, documentaliste

More Posts - Website