Journée d’étude : « Visions comparées des études critiques sur le patrimoine (Asie-Europe) »

Journée d’étude commune des séminaires : « Visions comparées du patrimoine » (Axe Patrimoine, Laboratoire Agora, Université de Cergy-Pontoise) et « Critical Heritage Studies. Epistémologie, réception, actualités » (EHESS/CNRS).

Jeudi 11 janvier 2018 de 10h à 18h
EHESS, salle A07-37
54 bd Raspail 75006 Paris

Cette journée d’études s’intéresse aux usages et aux méthodes critiques de la recherche en patrimoine. Elle confrontera les différences approches critiques utilisées pour appréhender les enjeux complexes du patrimoine et son instrumentalisation dans les sociétés contemporaines initiées dans les années soixante-dix. Les « Critical Heritage Studies », quant à elles, ont vraiment émergé à partir des années 2000 (voir notamment Laurajane Smith, The Uses of Heritage, Routledge, 2006) en lien avec le réexamen des usages du patrimoine post colonial. Ces grilles de lectures ont ensuite été utilisées plus généralement pour mettre à jour le patrimoine comme processus culturel dynamique, dépassant le site ou le monument figé et s’intéresser à la structuration des activités et des politiques patrimoniales autour de questions de valeurs et d’expertise. Ces réflexions s’inscrivent dans les travaux du Ministère de la Culture et de la Communication et mobilisent les approches transversales et transdisciplinaires de la recherche, comme les études urbaines ou du tourisme, autour de thématiques telles que la communauté, les classes, les minorités, le multiculturalisme, les politiques identitaires. Ce mouvement a correspondu à une réintégration des recherches qualitatives et de l’approche narrative déjà étudiées dans nos séminaires.

Programme

10h00-10h15 : Cécile Doustaly (MCF Études Britanniques, Agora, UCP) et Caroline Bodolec (CR Ethnologie, CECMC, CCJ), Introduction

Session 1
10h15-10h45 : Caroline Bodolec, La Chine
10h45-11h15 : Gérald Peloux (MCF Études japonaises, Agora, UCP), Le Japon
11h15-11h45 : Discussion

Session 2
11h45-12h15 : Katalin Esher (Docteur en archéologie médiévale, chercheur associé à AGORA, UCP), Les Huns en Europe
12h15-12h30 : Discussion

Session 3
14h00-14h30 : Muriel Girard (Maître assistante, École nationale supérieure d’architecture de Marseille), La Turquie
14h30-15h00 : Cyril Isnart (CR Ethnologie, IDEMEC), Le Portugal
15h00-15h30 : Discussion

Session 4
16h00-16h30 : Claudie Voisenat (Chargée de mission pour la recherche, Ministère de la Culture, IIAC-LAHIC), La France
16h30-17h00 : Cécile Doustaly (MCF Études Britanniques, Agora, UCP), Le Royaume-Uni
17h00-17h30 : Discussion
17h30 : Conclusions et fin de la journée d’études

Contact : caroline.bodolec@ehess.fr

Yasuko D'Hulst

Ingénieure d’études, documentaliste

More Posts - Website

Appel à contributions : Réunion annuelle du réseau DocAsie 2017

Appel à contributions pour la réunion annuelle du réseau DocAsie 2017 sur le thème de : Explorer et exposer : voyages, témoignages et objets documentaires. Autour des collections « asiatiques »

21-23 juin 2017
Maison Asie-Pacifique et MUCEM, Marseille

De l’exploration à l’exposition : Témoignage des relations entre la France et l’Asie, résultat d’une « relation », d’un voyage, le document, de collections asiatiques, est ensuite « objectivé » pour devenir source d’exploration, objet d’études, objet conservé, élément constitutif d’une collection, et peut devenir ensuite objet d’exposition.

Les interventions devront s’intéresser à une collection ou à un document (monographique, cartographique, photographique, filmographique, archivistique, manuscrit ou de littérature grise, objets d’art ou ethnographiques), dans cette dimension objective et/ou muséale.

Les trois « étapes » exposées plus haut, constitutives de nos fonds documentaires, pourront être, ensemble ou séparément, la matière des présentations.

Comment une collection a-t-elle été constituée. Son origine est-elle un voyage, des voyages ? A-t-elle elle-même voyagé ? Quels témoignages donnent-t-elle des relations entre France et Asie ? Que différencie collections institutionnelles et privées ?

  • Qu’est-ce que la conservation des collections : ses aspects sémantiques (homogénéité ou non…, intégrité ou non…, pérennité des politiques documentaires…) ; ses aspects techniques (la conservation matérielle selon les types de documents)
  • Qu’est-ce qu’une collection de documents sources ? Des collections, des documents sont-ils devenus des objets d’études, en dehors de leurs contenus ?
  • Qu’est-ce que « faire parler » un document ? Qu’est-ce qu’exposer des documents ? Les multiples manières de les « mettre en scène » (expositions « réelles » / expositions virtuelles) pourront être traitées sous forme de retours d’expériences.

Ces questions, destinées à guider les intervenants dans leur réflexion, ne peuvent qu’en amener d’autres.

Vos propositions d’interventions devront être envoyées avant le 15 avril 2017 à l’adresse suivante : christophe.caudron@univ-amu.fr

Yasuko D'Hulst

Ingénieure d’études, documentaliste

More Posts - Website

Appel à contribution : Eduquer en Asie : mixité, égalité des sexes et enjeux spatiaux

couv-270-fond-1-small250

 La rédaction de la revue Les Cahiers d’Outre-mer lance un appel à contributions pour son numéro 276, à paraître en décembre 2017 « Eduquer en Asie : mixité, égalité des sexes et enjeux spatiaux ».

Les Cahiers d’Outre-mer sont une revue semestrielle dotée d’un comité de rédaction et d’un comité scientifique, publiée par les Presses universitaires de Bordeaux. Les contributions sur le Japon sont les bienvenues, que ce soit en géographie ou d’autres disciplines.

Ce numéro 276 des Cahiers d’Outre-Mer propose d’interroger l’effectivité de la mixité et de l’égalité des sexes dans les systèmes scolaires des différents pays d’Asie. Une approche multidisciplinaire avec des démarches ascendantes ou descendantes permettra de mettre en valeur les différents acteurs de ces espaces. À travers une approche comparative qui inclut la diversité des trajectoires nationales et la circulation transnationale des idées et des savoirs, il s’agira de montrer dans quelle mesure la mixité et l’égalité des sexes définissent des dynamiques et des enjeux spatiaux dans lesquels évoluent des individus comme des groupes, rattachés aux institutions comme aux politiques.

 Date limite d’envoi des es textes complets : lundi 26 juin 2017

L’appel à contribution est disponible sur calenda : http://calenda.org/385367

Yasuko D'Hulst

Ingénieure d’études, documentaliste

More Posts - Website