Journée d’étude : « Colons et colonisés : New Perspectives on Settler Colonialism in East Asia »

Journée d’étude organisée par le Centre de recherches sur le Japon (CCJ-EHESS) en partenariat avec le groupe Populations Japonaises (CEJ-INALCO).

Lundi 19 novembre 2018, de 10h à 16h30
EHESS (salle 7-37) – 54 boulevard Raspail 75006 Paris

The goal of this workshop is to probe into new directions in colonial history of modern Japan. It will seek to challenge the contours of the field by looking at the trans-war history of Japanese settlers in Manchuria, social history of colonial Seoul, and rural penal settlements throughout the Empire.

10h-10h15 Welcome
Isabelle Konuma (CEJ-INALCO) & Aleksandra Kobiljski (CRJ-EHESS)

10h15-10h30 Introduction
Noémi Godefroy (CEJ-INALCO/CRJ-EHSS)

10h30-11h30
Alain Delissen (EHESS)
« A social history of Seoul, 1920-1936: Am I doing settler colonialism (or am I not ?) »

11h30-12h30
Emer O’Dwyer (Oberlin)
« Towards a Transwar History of Japanese Settler Colonialism » 

14h30-15h30
Constance Sereni (Université de Genève)
« Japanese Emigration to Manchuria, 1936-45: Exile as a Policy »


15h30-16h30
Miyamoto Takashi (Université de Tôkyô) 
« Making of Japanese Carceral Archipelago: Introduction of Transportation System during the 1880s »

Yasuko D'Hulst

Ingénieure d'études, documentaliste

More Posts - Website

Appel à contributions : « Histoire à vendre », n° 43 de la revue « Extrême-Orient, Extrême-Occident »

La revue Extrême-Orient, Extrême-Occident lance un appel à contributions pour son numéro 43 sur le thème « Histoire à vendre », à paraître à l’automne 2019.

Date limite d’envoi : fin novembre 2018

La question de la définition de l’identité des groupes sociaux, qu’il  s’agisse d’une identité nationale, locale ou régionale, se pose régulièrement dans différentes régions du monde, et plus particulièrement en Asie de l’Est, où, du Japon à la Chine en passant par les deux Corée, la Mongolie ou le Viêt-Nam, le “nationalisme culturel” semble être entré dans une nouvelle phase de renforcement. En témoigne notamment l’utilisation commerciale de l’histoire et du patrimoine historique des pays en question.
Au-delà du simple constat de l’intérêt politique évident qu’il y a à mettre en avant une histoire nationale présentée le plus positivement possible, on peut légitimement s’interroger sur les enjeux actuels de ces utilisations toutes diverses  dans leurs formes (expositions, commémorations, fictions, documentaires, jeux vidéos, blogs ou sites internet, reconstitutions historiques à but touristique etc.) que dans leurs objets (figures exemplaires, minorités, victimes et héros). Plusieurs questions pourraient dès lors être posées : qui sont les utilisateurs, et quelles sont les sources des représentations historiques ? Pourquoi certaines périodes sont-elles privilégiées ? Quels sont les rôles respectifs des savants et des pouvoirs publics, des médias et des groupes d’intérêts ? …

Yasuko D'Hulst

Ingénieure d'études, documentaliste

More Posts - Website

Workshop international : « EnviroTech Histories of Modern East Asia »

Workshop international organisé par Aleksandra Kobiljski (CCJ-CRJ) et Delphine Spicq (CCJ-CECMC) en collaboration avec Sara Pritchard (Cornell University), le 14 juin 2018 à l’EHESS.

Jeudi 14 juin 2018
EHESS (Salle 7-37) 54 boulevard Raspail 75006

Workshop description

Envirotech is a field of research emerging at the intersections of technology and environmental history. This workshop proposes to probe into the environment-technology interface in the context of modern East Asia.

9h30 – 10h  Welcome & Introduction

Anne Kerlan (CECMC-CCJ/EHESS) & Aleksandra Kobiljski (CRJ-CCJ/EHESS)

10h-11h  « Envirotech at (Almost) 20: Past, Present, and Possible Futures »

Sara Pritchard (Cornell University)

Moderator : Frédéric Graber (Grhen-CRH/EHESS)

11h-12h  « China’s Agrarian Environmental Relations, 1000-1800 »

David Bello (Washington & Lee University)

Moderator: Fabien Locher (Grhen-CRH/EHESS)

12h-13h30 – Lunch break

13h30-14h30  « Terrain as Technology: Water and Soil Conservation on China’s Loess Plateau »

Micah Muscolino (Oxford University)

Moderator: Delphine Spicq (CECMC-CCJ/EHESS)

14h30-15h30  « Restoring the Flow: River Management in Post-Growth Japan, 1980-2000 »

Shinichiro Nakamura (Nagoya Univeristy)

Moderator: Jun Uchida (Stanford University)

15h30-16h00 Coffee break

16h-17h  « To Burn or to Bury on Borrowed Land? Waste Incineration in Shanghai and Hong Kong »

Nele Fabien (Rurh Unviersity Bochum)

Moderator: Sebastian Veg (CECMC-CCJ/EHESS)

17h-18h Closing remarks

Workshop venue and amenities are wheelchair-accessible

Renseignements : aleksandra.kobiljski@ehess.fr

Inscription: crj@ehess.fr

 

 

Yasuko D'Hulst

Ingénieure d'études, documentaliste

More Posts - Website

Atelier de tests de ressources électroniques dans les domaines chinois, japonais et coréen

La BULAC organise le jeudi 3 mai un atelier de tests de ressources électroniques dans les domaines chinois, japonais et coréen. 

Ces tests sont l’occasion de choisir les ressources électroniques les plus pertinentes pour vous. Ils s’adressent en priorité aux enseignants, chercheurs et doctorants. Cette année, la matinée (10h-12h) sera dédiée à une présentation des ressources en ligne que la bibliothèque propose déjà ; l’après-midi (14h-17h), nous testerons en avant-première de nouvelles bases. Lire la suite…

Les bases à tester dans le domaine Japonais sont les suivantes :

Kadokawa kogo daijiten 角川古語大辞典

Kadokawa Nihon Chimei Daijiten 角川日本地名大辞典

Shinpen Kokka Taikans 新編国歌大観

Jinbutsusosho 人物叢書

L’inscription en ligne est accessible à l’adresse suivante : https://bulac.hypotheses.org/6651

Yasuko D'Hulst

Ingénieure d'études, documentaliste

More Posts - Website

Exposition : « Enfers et fantômes d’Asie » au Musée du quai Branly

Exposition « Enfers et fantômes d’Asie » du 10 avril au 15 juillet 2018, au Musée du Quai Branly – Jacques Chirac.

Dans le cadre de l’exposition, de nombreux événements seront organisés : cycle de cinéma, ateliers, concerts, visites contées des expositions, etc.

Du 10 avril au 15 juillet 2018
Musée du quai Branly – Jacques Chirac
37 Quai Branly, 75007 Paris

Des peintures bouddhiques au J-Horror, des estampes d’Hokusai à Pac-Man, du culte des esprits en Thaïlande au manga d’horreur, la figure du fantôme hante l’imaginaire asiatique depuis des siècles. En Chine, en Thaïlande ou au Japon – terrains d’étude de l’exposition – l’engouement populaire pour l’épouvante est bien réel, imprégnant une grande diversité des productions culturelles. Esprits errants de la forêt, femmes-chats vengeresses, revenants des enfers affamés (« walking dead »), vampires sauteurs ou yokaïs (créatures fantastiques du folklore japonais) : leurs apparitions sont multiples et se jouent des époques et des supports artistiques. Lire la suite..

Yasuko D'Hulst

Ingénieure d'études, documentaliste

More Posts - Website