Rendez-vous du Japon contemporain de l’EHESS : Approches sociologiques et historiques

À partir de 2018, le Centre de recherches sur le Japon propose une série de rencontres mensuelles dont le but est d’explorer les enjeux du renouvellement de la recherche sur le Japon contemporain. L’objectif est de faire connaitre les dynamiques intellectuelles qui participent à la reconfiguration du champ des études sur ce pays.

Dans sa première édition, cette initiative est vue comme un lieu de présentation de travaux en cours réalisés par la nouvelle génération des chercheurs travaillant sur Japon à l’EHESS. Elle a pour vocation à devenir un moment de débat sur les aspects méthodologiques et théoriques pour contribuer à une meilleure compréhension de l’expérience nippone et, au-delà, à l’avancement des sciences sociales autour des questions du rapport de la société au projet de la modernité, de l’expérience de la rupture historique, du déclin économique, de la
crise environnementale, et de l’expérience post-industrielle.

Ces rencontres ont également pour ambition d’être un lieu de sociabilité et d’échanges transdisciplinaires (histoire contemporaine, sociologie et anthropologie), permettant en outre le déploiement de démarches critiques autour des formes de normativité et de spécificité de la société moderne japonaise dans un contexte global. La recherche au CRJ s’efforce d’être à la hauteur de ce défi qui réclame aujourd’hui de nouveaux investissements  intellectuels.

Les séances s’adressent aussi bien aux spécialistes de l’Asie qu’aux chercheurs travaillant sur des sujets similaires dans d’autres aires géographiques et intéressés par la situation japonaise dans une perspective comparative.

Programme (pdf)

19 janvier TOKUMITSU Naoko : « Prévenir l’insécurité : entre surveillance du quartier et quête de reconnaissance des acteurs sociaux »

16 février NISHII Akane : « L’art et la surveillance de l’achat des étrangers, 1859-1861 »

16 mars INOUE Masatoshi : « Histoire contemporaine de l’exportation des centrales nucléaires du Japon, 2000-2016 »

18 mai CASTELLVI César : « Être membre du club : comment les reporters de presse japonais ont fermé leur marché du travail »

15 juin NOSAKA Shiori : « Laboratoire d’une modernisation : L’histoire de la bactériologie médicale au Japon, 1880-1931 »

Lieu: 14h-16h, salle 7-37
54 boulevard Raspail, 75006 Paris

Au plaisir de partager avec vous ces moments de rencontre et de débat !
Contact: crj@ehess.fr

Yasuko D'Hulst

Ingénieure d'études, documentaliste

More Posts - Website

Projection débat « Lumières d’été なつのひかり »

Bande-annonce

Projection débat co-organisée par le Centre de recherches sur le Japon (CCJ) et le Groupe de recherche en histoire environnementale (CRH), en présence du réalisateur Jean-Gabriel Périot avec Florence Hachez-Leroy (Grhen- CRH, EHESS), Nicolas Pinet (CRJ-CCJ, EHESS), Sezin Topçu (CEMS-IMM, EHESS).

Vendredi 12 janvier 2018, 17h-21h
Amphithéâtre Furet – EHESS
105 bd Raspail 75006 Paris

Synopsis
Akihiro, réalisateur japonais, vient de Paris, où il vit, interviewer à Hiroshima des survivants de la bombe atomique. Profondément bouleversé par ces témoignages, il fait une pause et rencontre dans un parc une étrange jeune femme, Michiko, métaphore du processus mémoriel. Petit à petit, il se laisse porter par sa gaité et décide de la suivre pour un voyage improvisé à travers la ville, jusqu’à la mer.

Entrée libre dans la limite des places disponibles
Contact: crj@ehess.fr

Yasuko D'Hulst

Ingénieure d'études, documentaliste

More Posts - Website

Entrée d’Augustin Berque au Temple de la renommée terrestre de Kyōto

Augustin Berque (CRJ-EHESS) a été récompensé le 11 février 2017 pour ses travaux sur le milieu, sur la relation entre l’humain et la nature, et pour avoir contribué par ses travaux à la promotion de la coexistence entre les êtres humains et leur milieu.

Sur le site du Earth Hall of Fame Kyoto Management Council : http://www.pref.kyoto.jp/earth-kyoto/en/inductees/8.html

L’entrée au Temple de la renommée terrestre de Kyōto (Earth Hall of Fame KYOTO) récompense depuis 2010 des contributions à la protection de l’environnement. La cérémonie a eu lieu au Centre de conférences international de Kyōto, là précisément où fut conclu en 1995 le protocole de Kyōto. Lire la suite…

Yasuko D'Hulst

Ingénieure d'études, documentaliste

More Posts - Website