Itô Chûta : Un architecte du Japon de Meiji dans l’Empire ottoman

Conférence de Miyuki Aoki-Girardelli sur Itō Chūta 伊東忠太, architecte de l’ère Meiji, à la Maison de la culture du Japon à paris le 12 avril 2018.

Itô Chûta (1867-1954), premier historien japonais de l’architecture, émit l’hypothèse d’un lien entre le Hôryûji et le Parthénon, questionnant l’échelle des valeurs qui faisait de l’architecture occidentale classique un sommet absolu. En 1902, il entreprit un tour du monde qui focalisa son intérêt sur l’architecture « orientale ». La théorie qu’il développa à son retour s’écarte radicalement du « point de départ » européen.

Miyuki Aoki-Girardelli mettra l’accent sur les éléments collectés par Chûta dans l’Empire ottoman, son passage à Paris en 1905, et une riche iconographie. Cette historienne de l’art, basée à Istanbul, est titulaire d’un doctorat en Histoire de l’Art de l’Université des Techniques d’Istanbul.  Elle a récemment publié Itô Chûta : Un architecte du Japon de Meiji dans l’Empire ottoman.

Pour en savoir plus…

Jeudi 12 avril 2018 à 18h30
Maison de la culture du Japon à Paris

101 bis, quai Branly 75015 Paris

Entrée libre sur réservation

 

Yasuko D'Hulst

Ingénieure d'études, documentaliste

More Posts - Website

L’art et la surveillance de l’achat des étrangers, 1859-1861

NISHII Akane, Doctorante à l’EHESS (CCJ-CRJ), présentera ses travaux en cours dans le cadre de « Rendez-vous du Japon contemporain de l’EHESS : Approches sociologiques et historiques« , le 16 février 2018.

Vendredi 16 février 2018 de 14h à 16h
Salle 7-37, 54 boulevard Raspail, 75006 Paris 

Contact: crj@ehess.fr

Yasuko D'Hulst

Ingénieure d'études, documentaliste

More Posts - Website

Nouvelle parution : « L’empereur Meiji », une BD historique

Guillaume Carré (CRJ-EHESS) a participé en tant que conseiller scientifique à cette parution.

1853, baie d’Edo, future Tokyo. Une armada de navires européens attend au large des côtes japonaises pour entamer les négociations avec ce pays qui vit coupé du monde. Mais il n’est pas facile de remettre en cause un isolationnisme cultivé depuis plus de deux siècles par la dynastie des Shoguns Tokugawa, laissant à l’empereur un rôle religieux et symbolique. Quinze ans plus tard, une période de réformes radicales va se cristalliser autour du nouvel empereur Mutsuhito, dit Meiji, le Japon s’affranchissant alors du système féodal et s’ouvrant au reste du monde à marche forcée.

Meiji (qui signifie littéralement « gouvernement éclairé ») est ainsi à la fois le nom de l’ère qui voit le Japon basculer dans la modernité et de celui qui l’a incarnée. Découvrez aujourd’hui le destin de ce dirigeant remarquable en BD.

Glénat
Collection : Ils ont fait l’Histoire
ISBN : 9782344017050
56 p., 14.50 €

Sur le site de l’éditeur : http://www.glenatbd.com/bd/l-empereur-meiji-9782344017050.htm

Yasuko D'Hulst

Ingénieure d'études, documentaliste

More Posts - Website